Ambition scientifique

Grands programmes de recherche

Mise à jour le :

Sept «Grands programmes de recherche» ont été labellisés par l’université de Bordeaux. Interdisciplinaires, ils s’axent autour d’un défi scientifique ou sociétal spécifique ayant une forte résonance à l'international.

Photo : Plateforme Transcriptome (Neurocentre Magendie) © Gautier Dufau
Plateforme Transcriptome (Neurocentre Magendie) © Gautier Dufau

L'université de Bordeaux a labellisé sept Grands programmes de recherche (GPR) : BPS, Brain_2030, HOPE, Human Past, IPORA, LIGHT et PPM. Les programmes retenus ont été sélectionnés avec l’aide d’un comité scientifique international, composé de 13 personnalités reconnues dans leur domaine. Ces Grands programmes sont construits pour huit ans, avec une feuille de route détaillée pour les quatre premières années. Ils seront évalués à mi-parcours, en cohérence avec la projection de l’établissement à l’horizon 2030.

 Laboratoire Acides nucléiques : Régulations naturelles et artificielles © Gautier Dufau
Laboratoire Acides nucléiques : Régulations naturelles et artificielles © Gautier Dufau

Une recherche de pointe, visible à l’international

A travers ses Grands programmes de recherche, l'université souhaite soutenir le développement d’une recherche innovante à la pointe sur le plan international. Elle opère en coopération étroite avec ses partenaires du site, dont les organismes de recherche (CNRS, Inserm, INRAE, Inria) et ses membres associés (Bordeaux INP, Sciences Po Bordeaux).
Cette politique s'est appuyée sur les départements de recherche, créés en 2019, qui assurent le suivi des Grands programmes et jouent un rôle fondamental dans la réussite de ces projets d’excellence.

Une labellisation au service de l'excellence

L’université de Bordeaux s’est saisie du Plan des investissements d’avenir (PIA) pour soutenir ses priorités scientifiques.
Le lancement des sept GPR s’inscrit en effet dans le renouvellement d’une politique de recherche d’excellence, incarnée par les Laboratoires d’Excellence (LabEx) et Clusters d’Excellence, depuis 10 ans. À travers ces Grands programmes, il s’agit de pérenniser la structuration de la recherche et de continuer à soutenir des projets du même niveau d’ambition et d’exigence que les LabEx. Ceux-ci avaient su attirer des chercheuses et des chercheurs, et fédérer des communautés de recherche en lien avec les organismes partenaires.
L’une des spécificités des Grands programmes tient à leur financement. Les fonds utilisés par l’université de Bordeaux représentent une part importante des moyens qui lui ont été accordés au titre de la labellisation comme initiative d’excellence.

 Institut Bio-chimie - Campus Carreire - © CPU
Institut Bio-chimie - Campus Carreire - © CPU

Contact

  • Service d'appui à l'animation scientifique des départements

    animation-scientifique%40u-bordeaux.fr