Candidatures et inscriptions

Coût des études

Mise à jour le :

Pour les diplômes nationaux, les droits d'inscription sont fixés par le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation et le ministère de l'Economie, des Finances et de la Relance.

Photo : Rentrée étudiante sur le campus Victoire © Olivier Got - université de Bordeaux
Rentrée étudiante sur le campus Victoire © Olivier Got - université de Bordeaux
  • Les droits d'inscription sont payables lors de l’inscription en ligne par carte bancaire en une ou trois fois sans frais ;
  • ou lors du passage en scolarité en une fois par carte, par virement bancaire, par chèque bancaire ou postal ou en numéraire.

Contribution vie étudiante et campus

La CVEC a remplacé les frais de sécurité sociale étudiante depuis mars 2018. Collectée par le CROUS, son montant s'élève à 95€ par an. Elle permet d'améliorer la vie sur le campus : accueil, sanitaire, culturel et sportif... Tous les étudiants y sont contraints excepté certains cas particuliers.

Qui doit s'en acquitter ?

Tous les étudiants français ou étrangers s'inscrivant en formation initiale dans une université française doivent s'acquitter de cette cotisation avant de pouvoir effectuer toute démarche d'inscription auprès de leur université. Un numéro d'attestation vous sera alors délivré.

Comment s'en acquitter ?

Un site dédié vous permet de réaliser cette formalité : messervices.etudiant.gouv.fr

Quels étudiants sont exonérés ?

Les étudiants exonérés du paiement de cette contribution sont :

  • Les boursiers ou bénéficiaires d’une allocation annuelle accordée dans le cadre des aides spécifiques annuelles ;
  • Les étudiants réfugiés ;
  • Les étudiants bénéficiaires de la protection subsidiaire ;
  • Les étudiants enregistrés en qualité de demandeurs d’asile et disposant du droit de se maintenir sur le territoire ;
  • Les stagiaires inscrits en formation continue.

Les boursiers qui ont reçu leur attribution conditionnelle de bourse sont détectés automatiquement sur le site cvec.etudiant.gouv.fr, et peuvent télécharger à l'issue de la démarche en ligne leur attestation d'acquittement de la CVEC, sans payer ni avancer les frais.

Si vous devenez éligible à l’exonération de contribution au cours de l’année universitaire, vous pouvez obtenir le remboursement de la contribution payée. Pour cela, et pour l'année universitaire en cours, il suffit d'en faire la demande à partir du 15 septembre 2021. Cela est également valable pour celles et ceux qui auraient payé la CVEC avant les résultats du baccalauréat et qui ne seraient finalement pas bacheliers.


Droits d'inscription et de bibliothèque

Montant des droits d'inscription

Pour qui ?

Licence, licence pro,
 DAEU, MNESS

Master

CPBx

Etudiants français non boursiers,
ressortissants UE / EEE / Suisse / Monaco

170 €

243 €

601 €

Etudiants internationaux ressortissants des pays à revenus faibles et intermédiaires inférieurs (selon la Banque mondiale) + Algérie et Gabon

170 €

243 €

601 €

Étudiants internationaux (non mentionnés ci-dessus)

2 770 €

3 770 €

2 770 €

Exonérations pour les étudiants étrangers

Par décision du conseil d'administration de l'université de Bordeaux le 16 avril 2019, les étudiants bénéficiant du statut de réfugiés ou de la protection subsidiaire sont exonérés de droits d'inscription et de bibliothèque. L'exonération est valable pour la durée du cycle de formation, dans la limite de 4 inscriptions en licence et de 3 inscriptions en master.

Conditions de remboursement des droits d'incriptions

Vous devez obligatoirement avoir acquitté l’ensemble de vos droits d’inscription pour en obtenir le remboursement (en cas de paiement en trois fois le remboursement ne sera possible qu’à l’issue du dernier prélèvement) :

  • Vous êtes boursiers ou vous avez obtenu un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation et vous n’avez pu justifier de ce statut lors de votre inscription : le remboursement des droits de scolarité est accordé, sans retenue pour frais de gestion liés à l’inscription. Il vous sera demandé de présenter les justificatifs (notification de bourse, contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation) indiquant votre changement de situation.
  • Vous renoncez à votre inscription à un diplôme national avant le 30 septembre de l’année universitaire (cf décision du Président). Le remboursement des droits de scolarité vous sera accordé après une retenue de 23€ pour frais de gestion.
  • Vous avez obtenu un concours postérieur à la date effective du premier jour des enseignements et vous avez fait la demande de remboursement dans le courant du premier semestre.
  • Vous souffrez d’une affection grave ou de longue durée, vous empêchant de suivre normalement votre cursus universitaire. Le remboursement des droits de scolarité vous sera accordé sur présentation de tous justificatifs utiles permettant d’apprécier votre situation et après décision du président. Une retenue de 23€ pour frais de gestion sera appliquée.
  • Vous bénéficiez d'un accord pour effectuer une période de césure. Ce statut vous permet une inscription à tarif réduit via l'obtention d'un remboursement partiel de vos droits de scolarité après votre inscription administrative. Ce remboursement, pour l'année 2022/2023, est de 57€ pour une inscription en licence et de 84€ pour une inscription en master.

Étudiants boursiers

Les étudiants boursiers de l'enseignement supérieur sont exonérés :

  • des droits d'inscription et de bibliothèque perçus par l'université ;
  • de la contribution vie étudiante et campus (CVEC) perçue par le CROUS.

Si vous êtes étudiant boursier, vous n'avez donc aucun paiement à effectuer pour votre inscription.

Vous devez malgré tout vous rendre sur le site messervices.etudiant.gouv.fr pour obtenir gratuitement l'attestation de CVEC qui vous sera demandée lors de votre inscription en ligne.

Dossier social étudiant (DSE)

Le DSE vous permet d'ouvrir une procédure de demande de bourse et de logement en résidence universitaire. Pensez à le remplir chaque année !

En savoir +


Les aides sociales et financières

Loyer, charges, nourriture, manuels, sorties... Pour de nombreux étudiants, avant même la question de l'inscription à l'université, c'est celle du financement des études qui se pose. Des solutions existent et le service social vous accompagne.

En savoir +