Enseignants, chercheurs et personnels internationaux

Bienvenue à Bordeaux

Mise à jour le :

Le Bureau d’accueil des chercheurs internationaux (BACI) de l’université de Bordeaux est l’interlocuteur privilégié des laboratoires d’accueil et des scientifiques internationaux en mobilité entrante en Gironde. Il vous accompagne dans votre installation à Bordeaux.

Photo : Accueil des doctorants et chercheurs étrangers au BACI © université de Bordeaux
Accueil des doctorants et chercheurs étrangers au BACI © université de Bordeaux

Bureau d’accueil des chercheurs internationaux (BACI)

Le Bureau d’accueil des chercheurs internationaux de l’université de Bordeaux accompagne les chercheurs internationaux et leur famille dans leurs démarches d’entrée et de séjour en France et pour leur installation à Bordeaux :

  • conditions d’entrée en France (visa)
  • obtention du titre de séjour
  • sécurité sociale / couverture santé
  • scolarisation des enfants
  • cours de Français Langue Etrangère (FLE)
  • activités socioculturelles
  • déclaration annuelle des revenus.

Contact

  • Bureau d’accueil des chercheurs internationaux

    166 cours de l'Argonne
    33000 Bordeaux

    + 33 (0)5 40 00 68 73

    accueil.chercheurs%40u-bordeaux.fr


Visa de long séjour ou carte de séjour

Tout enseignant, enseignant-chercheur et chercheur en mobilité à Bordeaux doit être en règle du point de vue du droit de séjour et de l’autorisation de travail sur le territoire français.

Vous devrez vous procurer dans l’ordre suivant :

  • Une convention d’accueil scientifique ("Convention d'accueil d'un chercheur ou d'un enseignant étranger") auprès de votre laboratoire d’accueil de Bordeaux

La convention d’accueil scientifique précise l’objet et les dates du séjour en France, et détermine ainsi la durée du séjour. Elle atteste que le titulaire justifie de ressources suffisantes pour couvrir les frais de séjour et de rapatriement. L’établissement signataire doit s’assurer que le titulaire bénéficie d’une couverture santé et d’une assurance responsabilité civile.

  • Un visa à solliciter auprès du consulat de France le plus proche de votre domicile

Il existe plusieurs types de visas adaptés à la durée et aux motifs de séjour :
Visa court séjour (type C) pour les séjours inférieurs ou égaux à 90 jours (sauf nationalités exemptées)
Visa long séjour (VLS-TS) ayant valeur de titre de séjour pour les séjours allant de 91 jours à 12 mois
Visa long séjour portant la mention "Titre de séjour à solliciter..." ou autre mention telle que "Passeport Talent" pour lesquels un titre de séjour devra être sollicité dans les 2 mois suivant l’arrivée en France.

  • Un titre de séjour, si votre séjour excède une durée de 90 jours

Le titre de séjour documente le droit à la résidence en France d'un ressortissant étranger. Il peut également servir ou tenir lieu d'autorisation de travail. Il est obligatoire pour un séjour supérieur à 90 jours sur le territoire français. Il ne peut être délivré qu'au titulaire d’un visa de long séjour (type D).

Vous pouvez consulter le site officiel des demandes de visa pour la France.

Exemption de visa d'entrée et de titre de séjour : les ressortissants des états membres de l’Union Européenne et de l’Espace Economique Européen, de la Suisse, de Monaco, d'Andorre et de Saint-Marin ne sont pas concernés par ces démarches. 

Ces démarches s’appliquent également à votre conjoint et enfant(s) s’ils vous accompagnent.

Enfants mineurs (- de 18 ans)

Visa

Les enfants mineurs accompagnant en France un scientifique étranger sont soumis aux mêmes conditions d’entrée sur le territoire.

  • Visa court séjour (type C) : pour un séjour inférieur ou égal à 90 jours
  • Visa long séjour (type D) : pour un séjour supérieur à 90 jours

Titre de séjour

Un enfant mineur n’a pas besoin de titre de séjour pour séjourner en France, à la condition que l’un de ses parents ou son tuteur légal soit titulaire d’un titre de séjour valide.

DCEM (Document de circulation d’un étranger mineur)

Ce document n’est pas obligatoire, néanmoins il facilite les démarches administratives en France et le passage aux douanes françaises. Il dure 5 ans mais n’a pas de valeur de titre de séjour. Attention, il ne permet pas aux parents de prétendre à une éventuelle prolongation de leur séjour.

« Passeport Talent »

Dès votre arrivée à Bordeaux, contactez le BACI afin d'être guidé au mieux dans vos démarches administratives prioritaires.

Contacter le BACI


Sécurité sociale et assurance santé

Dès votre arrivée à Bordeaux, contactez le BACI afin d'être guidé pour vous affilier au système de santé français selon votre statut.


Impôts

Si vous résidez fiscalement en France, vous êtes tenu de déclarer vos revenus auprès du Trésor public.

Il existe 2 types d’impôts que vous devrez le cas échéant acquitter lors de votre séjour en France :

  • L’impôt sur le revenu : la déclaration de tous les revenus est obligatoire pour ceux et celles dont la résidence fiscale est établie en France.*
  • La taxe d’habitation : impôt local sur le logement occupé au 1er janvier de chaque année. La taxe d’habitation prend également en compte la redevance audiovisuelle pour tout détenteur d’un poste de télévision.

*La résidence fiscale peut être déterminée sur la base des conventions fiscales signée par la France avec la plupart des pays. Ces dernières permettent dans certains cas de payer l’impôt sur le revenu perçu en France auprès du précédent pays de résidence.

Demande de naturalisation

La demande de nationalité française peut être faite sous certaines conditions. Cette démarche ne peut pas être effectuée auprès du Bureau d’accueil des chercheurs internationaux. Les dossiers doivent être déposés directement auprès de la Préfecture de la Gironde. 


Logement

Plusieurs solutions de logement sont disponibles dans Bordeaux et les villes avoisinantes :

  • Les résidences publiques (si votre séjour est d’une durée inférieure ou égale à 3 mois, vous pouvez adresser une demande de logement dans les centres Prévost par l’intermédiaire de votre laboratoire)
  • Les résidences hôtelières 
  • Le parc locatif privé

Vous pouvez accéder aux offres de logements privés et de résidences hôtelières réservées aux chercheurs internationaux en vous inscrivant sur notre application de mise en relation.

L'accès à cette application est strictement réservé aux chercheurs internationaux accueillis sur le site bordelais.


Transports

Tram

Les lignes A, B, C et D circulent toute la semaine de 5h du matin à 0h30 (jusqu'à 1h15 les jeudis, vendredis et samedi), avec 10 minutes de moyenne entre chaque passages et moins de 6 minutes entre 7h et 20h.

Site de Transport Bordeaux Métropole

Bus

  • Les lianes vont vite et loin : 13 lignes de bus dont le tracé simple et direct croise au moins 2 fois les lignes de tram. 10 minutes de moyenne entre chaque passage de 07h00 à 20h00.
  • Les corols évitent le centre : 6 lignes de périphérie à périphérie qui se déplacent à l’intérieur de l'agglomération, en évitant le centre de Bordeaux. De nombreuses correspondances entre lianes et trams. Fréquence : 20 à 30 min
  • Les citéis, optent pour la proximité : 8 lignes pour les déplacements de proximité au cœur des communes et des quartiers généralement organisées en boucles à double sens. Fréquence : 20, 30 ou 60 min
  • Les flexo sont des lignes régulières dont certains arrêts sont desservis à la demande
  • Les résago : 3 lignes dont les départs sont soumis aux réservations téléphoniques passées la veille.
  • Mobibus : un service de transports à la demande pour les personnes à mobilité réduite.

36 autres lignes de bus classiques complètent ces offres. Elles desservent efficacement les bassins de vie et d’activités ainsi que les lieux d’étude et de loisirs.

Vélo

1545 vélos en libre service sont à disposition dans 139 stations réparties sur l’agglomération. Les parcours de moins de 30 minutes sont gratuits après adhésion. Entre 25 et 35 € pour un an ; entre 12 et 15 € pour un mois.

VCub - vélos libres service

Service de prêt gratuit de Vélo Ville de Bordeaux (VVB)

Carte des pistes cyclables de Bordeaux

Voiture

Permis de conduire : le bureau d’accueil des chercheurs étrangers peut vous aider pour obtenir votre équivalence de permis de conduire. Pensez également à consulter le site de la Préfecture pour plus de renseignement sur le permis international.

Attention : si votre véhicule est immatriculé à l’étranger et que vous devez séjourner pour plus de six mois en France, vous devrez sans doute l’immatriculer en France en faisant établir une carte grise auprès de la Préfecture.

Train

La gare de Bordeaux-Saint-Jean est la plus grande gare ferroviaire de la région Aquitaine, à 3 heures de Paris. 

Réserver des billets de train

Avion

L’aéroport de Bordeaux-Mérignac se situe à environ 30 minutes de trajet du centre-ville.

Vous pouvez vous y rendre en transports en commun : ligne 1 TBM ou navette Jet’Bus.

Vie quotidienne

Famille

Si vous venez en France avec votre famille vous avez la possibilité de faire reconnaître vos enfants par la Caisse d’allocations familiales (CAF) et ainsi de bénéficier d'aides. Les enfants de « scientifiques chercheurs » sont soumis à une procédure particulière d’entrée en France et n’ont pas l’obligation d’effectuer une visite médicale, contrairement aux autres enfants d’étrangers, mais doivent impérativement être entrés en France sous couvert d’un visa D.

Les crèches publiques dépendent du service de la petite enfance des mairies, il vous faut donc faire une demande pour celles-ci, sachant qu’elles dépendent de vos revenus. Les places ne sont pas faciles à obtenir, pensez à vous y prendre à l’avance.
Il existe également des crèches de type privé, et vous pouvez également faire appel à des assistances maternelle agrées auprès du service de la petite enfance de la mairie dont vous dépendez. Les frais relatifs à la garde d’enfant peuvent donner lieu à une réduction d’impôts.

Compte bancaire

A votre arrivée en France vous devrez sans doute ouvrir un compte en banque. Tous les étrangers séjournant en France pour une durée d’au moins 3 mois ont la possibilité d’ouvrir un compte bancaire et de bénéficier d’une carte bancaire et/ou d’un chéquier.

Trois documents sont obligatoires pour l’ouverture d’un compte : votre passeport et sa photocopie, votre attestation de logement, et votre convention d’accueil. Vous pourrez ainsi régler vos dépenses plus facilement, faire des transferts de fond avec le ou les comptes dont vous disposez dans votre pays d’origine, et toucher vos salaires et prestations sociales.

Budget

La monnaie utilisée est l’Euro, la même que dans l’Union européenne. Vous pouvez convertir vos devises en ligne. Vous pouvez échanger votre monnaie contre des euros à la banque ou dans les bureaux de change.

Voici les prix moyens de quelques produits de base : 

  • café : 1,50€
  • baguette de pain : 1€
  • repas en brasserie : entre 10 et 20€

Lors de votre premier mois en France, vous risquez d’avoir des dépenses supplémentaires, telles que :

  • Taxe de l’OFII (Office français de l’immigration et de l’intégration)
  • Frais d’aménagement (dont 2 mois de caution pour le logement) : 1100€
  • Sécurité sociale selon la situation
  • Assurance complémentaire (mutuelle non obligatoire) : jusqu’à 170€

Guide chercheurs internationaux - Welcome guide

Dernière mise à jour :

Télécharger