Formation professionnelle

Valider ses acquis

Mise à jour le :

À l'université de Bordeaux, vous avez la possibilité de valider les acquis de vos expériences afin d’obtenir un diplôme de l’enseignement supérieur. Un véritable atout dans votre plan de carrière !

Photo : Bibliothèque universitaire Droit et économie - Bâtiment H, campus Montaigne-Montesquieu © Gauthier Dufau
Bibliothèque universitaire Droit et économie - Bâtiment H, campus Montaigne-Montesquieu © Gauthier Dufau
  • La VAE vous permet de faire valider votre expérience pour obtenir un diplôme
  • La VAPP offre la possibilité de reprendre des études sans le diplôme prérequis

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

La VAE est un dispositif national qui vous permet d’obtenir tout ou partie d'un diplôme en faisant valoir vos acquis d’expériences professionnelles, personnelles, associatives ou bénévoles.

Pour qui ?

Toute personne ayant 1 an d’activité en relation directe avec le contenu du diplôme visé, sans condition d’âge, de nationalité, de statut, de diplôme, peut entamer une démarche VAE.

Pourquoi ?

  • Valoriser vos compétences acquises sur le terrain ;
  • faire reconnaître officiellement vos compétences par l’obtention d’un diplôme universitaire ;
  • augmenter votre niveau de formation tout en maintenant votre emploi ;
  • augmenter votre employabilité ;
  • affirmer votre compétitivité sur le marché de l’emploi.

Quels sont les éléments pris en compte ?

Sont prises en considération pour la validation : les activités salariées et non salariées (libérales, artisanales... ), les activités extraprofessionnelles (bénévoles, personnelles, électives... ) et les périodes de formation initiale ou continue en milieu professionnel.

Pour valider un diplôme en VAE, vous devrez constituer un dossier détaillant votre expérience et les compétences acquises en les rapprochant du diplôme souhaité.

Ce dossier sera ensuite présenté en jury qui pourra attribuer la totalité du diplôme ou, à défaut, une validation partielle. S'il s'agit d'une validation partielle, le jury se prononcera sur l'étendue de la validation et sur la nature des connaissances et aptitudes devant faire l'objet de formations complémentaires ou autres modalités permettant d’acquérir les connaissances manquantes.

Quelles formations sont concernées ?

A l'université de Bordeaux, la plupart des diplômes universitaires sont accessibles par la VAE.

Comment procéder ?

En premier lieu, il est recommandé de prendre conseil auprès des Points Relais Conseils (PRC) mis en place par les Conseils régionaux. Ces organismes ont un rôle d’information du public sur la procédure de VAE et peuvent proposer une aide au choix du diplôme.

En savoir +

Après avoir consulté l'offre de formation de la spécialité qui correspond à votre parcours, rapprochez-vous du service Formation Continue de la composante universitaire qui délivre le diplôme.

La Validation des Acquis Professionnels et Personnels (VAPP)

Ce dispositif, propre à l’enseignement supérieur, vous permet de reprendre vos études en intégrant une formation sans avoir le diplôme requis.

Pour qui ?

La VAPP est ouverte à toute personne qui ne possède pas le diplôme ou titre requis pour accéder à une formation post-bac dispensée à l'université.

Quels sont les éléments pris en compte ?

  • Vos formations initiales et continues, suivies dans des établissements publics ou privés, certifiantes ou non ;
  • Vos expériences professionnelles salariées ainsi que les stages en entreprise ;
  • Tout autre type d'acquis personnels : participation aux activités d'une association, d'un comité, d'un syndicat, voyages d'études, etc.

Quelles formations sont concernées ?

Toutes les formations diplômantes dispensées par l'université peuvent faire l’objet d’une demande de dispense.

Comment procéder ?

Pour faire une demande de VAPP, vous devez constituer un dossier présentant les contenus de vos expériences et des formations suivies, accompagnés de justificatifs. Les informations présentées doivent permettre de mesurer vos chances de réussite dans la formation choisie.

Si votre demande est acceptée, elle débouche sur la dispense du diplôme requis et l’autorisation de candidater ou de vous inscrire en formation, selon le diplôme visé.