Choisir une formation

Les études à l'université

Mise à jour le :

Diplômes universitaires, ECTS, parcours personnalisés, examens... tout savoir sur le fonctionnement des études à l'université de Bordeaux.

Photo : Le système universitaire permet de vous spécialiser progressivement tout au long de votre parcours © Gautier Dufau
Le système universitaire permet de vous spécialiser progressivement tout au long de votre parcours © Gautier Dufau

Les diplômes proposés

Les études universitaires en France sont organisées en 3, 5 et 8 années après le bac et permettent d'obtenir des diplômes de licence (L), master (M) et doctorat (D). Le système LMD a pour but de favoriser la construction d’un parcours de formation personnalisé. Chaque année est découpée en deux semestres qui correspondent pour chacun à 30 crédits ECTS.

La licence

La licence, c'est le premier pas dans les études supérieures. Elle vous apporte des connaissances fondamentales, complémentaires et d'ouverture afin que vous puissiez construire votre propre parcours d'études, adapté à vos besoins et à vos envies. Tout au long de vos trois années de licence, vous vous spécialiserez progressivement en choisissant des enseignements plutôt théoriques, pratiques ou encore professionnels.

  • 180 crédits ECTS ;
  • 6 semestres ;
  • niveau Bac + 3.

Le bachelor universitaire de technologie (BUT)

Le BUT est un nouveau diplôme préparé en 3 ans qui remplace le DUT. Cette formation est préparée dans un IUT qui est une structure interne à l'université et propose des disciplines majeures ainsi que des modules complémentaires que vous choisirez en fonction de votre projet personnel et professionnel. En intégrant un BUT, vous étudierez une spécialité professionnelle dans une branche d'activité.

  • 180 crédits ECTS ;
  • 6 semestres ;
  • niveau Bac + 3.

Le cursus master en ingénierie (CMI)

Le cursus master en ingénierie (CMI) est une formation universitaire en 5 ans, accessible après le bac, et qui vise à vous préparer aux métiers de l'ingénieur. En intégrant un CMI, vous bénéficierez d'un cursus licence-master renforcé par des enseignements et de la pratique.

  • 300 crédits ECTS ;
  • 10 semestres ;
  • niveau Bac + 5.

La licence professionnelle

La licence professionnelle est accessible après un Bac + 2 et vous permet d'approfondir vos connaissances et compétences dans la perspective d'un métier ou domaine d'activité précis. Cette formation est professionnalisante dans la mesure où elle propose systématiquement un projet tutoré ou un stage en entreprise. D'ailleurs, elle est souvent réalisable en alternance.

  • 60 crédits ECTS ;
  • 2 semestres ;
  • niveau Bac + 3.

Le master

Accessible après un Bac + 3, un master associe des savoirs académiques, de professionnalisation et de recherche. Organisé en domaine, mention et parcours, il vous permet de vous insérer dans de nombreux secteurs d'activité. Il existe deux types de master : les masters de recherche qui s'adressent plutôt aux étudiants qui souhaitent poursuivre leurs études avec un doctorat et les masters professionnels qui s'adressent plutôt aux étudiants qui souhaitent s'insérer dans le monde du travail.

  • 120 crédits ECTS ;
  • 4 semestres ;
  • niveau Bac + 5.

Le doctorat

Ce diplôme se prépare généralement en trois ans après l'obtention d'un master ou équivalent. Au cours d'un doctorat, les étudiants deviennent de jeunes chercheurs et acquièrent une expérience professionnelle au sein d'une unité de recherche. Ce parcours académique délivre le grade de docteur après soutenance d'une thèse.

  • niveau Bac + 8.

Graduate Programs

Les Graduate Programs sont des formations internationales coordonnées par le Collège des écoles doctorales. Ces cursus s'inspirent des systèmes universitaires anglo-saxons en fusionnant les composantes master (Bac+5) et doctorat (Bac+8). Ils proposent une formation post-licence, largement orientée vers la recherche sur des domaines scientifiques d’excellence.

Il existe actuellement 7 Graduate Programs centrés autour de nombreuses spécialisations (chimie des matériaux, biologie du cancer, neurosciences...) et d'autres parcours sont également en cours de création.

  • 300 crédits ECTS ;
  • 10 semestres ;
  • Niveau Bac +8.

Les ECTS

À l'université, chaque niveau est atteint par l’acquisition d’ECTS (système européen de transfert et d'accumulation de crédits). L’année universitaire est divisée en deux semestres, chacun équivalant à 30 crédits ECTS. L’accumulation de crédits dépend du volume de travail des étudiants, du nombre d’heures de cours et des objectifs du cours.

Les études de santé

De nouvelles voies d’accès aux études de santé sont mises en place depuis la rentrée 2020 pour diversifier les profils des étudiants sélectionnés et garantir à tous des poursuites d’études et des perspectives d’insertion professionnelle variées. Désormais, deux choix s'offrent à vous : la licence avec une option
« accès santé » (L.AS) et le parcours spécifique « accès santé » avec une option d’une autre discipline (PASS).


Des parcours progressifs et personnalisés

Une spécialisation progressive

Le système universitaire LMD permet de vous spécialiser progressivement tout au long de votre parcours universitaire et vous permet de choisir des enseignements adaptés à vos envies et à votre projet professionnel.

À l'université, il n'y a pas que les enseignements disciplinaires qui comptent, les enseignements d'ouverture (issus d'autres disciplines) et les enseignements transversaux (comme les compétences informatiques ou les langues) ont aussi leur place.

Et grâce à la validation des études par crédits et unités d'enseignement, il est possible de changer de filière, de cursus ou de se réorienter sans perdre ses acquis.

Sachez qu'à tous les niveaux d'études, il est possible d'emprunter des passerelles pour intégrer d'autres filières !

Des parcours individualisés

À l'université de Bordeaux, toutes les formations sont composées de trois parts : socle, ouverture et personnalisation. C'est l'équilibre entre ces parts qui vous permet de personnaliser votre cursus en fonction de votre projet d’étude ou professionnel.

Part socle

La part socle d’un cursus constitue l’identité de la formation, les éléments fondamentaux à acquérir. Elle est le dénominateur commun pour tous les étudiants au sein de la mention, au vu de la diversité des profils et des projets. Le socle intègre également les compétences transverses (langues, info-doc, numérique, intégrité scientifique, interculturalité, analyse & résolution de problème...).

Elle constitue ce que chaque étudiant de la mention doit obligatoirement avoir acquis pour valider son diplôme, quelle que soit sa spécialisation.

Part ouverture

La part ouverture d’un cursus vise à enrichir le parcours de l'étudiant et notamment à lui faire bénéficier d’une ouverture interdisciplinaire.

Cette part correspond a minima à 10% des unités d'enseignement (UE) de la mention.

Part personnalisation

La part personnalisation d’un cursus est adaptable selon le profil et le projet de l’étudiant. Elle concrétise le principe de personnalisation des parcours et de spécialisation progressive pour compléter la part socle : UE en lien avec le projet post-diplôme (poursuite d’étude, insertion professionnelle…), parcours enrichis, expérience à l’étranger, dispositifs de remédiation, …

Les examens

À l'université, l'évaluation de vos connaissances peut prendre plusieurs formes :

  • le contrôle continu : devoirs à rendre, travail à réaliser en travaux dirigés (TD) ou en travaux pratiques (TP) ;
  • les examens semestriels ;
  • ou combinaison des deux.

Calendrier

Le calendrier des examens est arrêté chaque année par la direction des collèges, école et instituts et mentionne les différentes sessions prévues. Quant aux dates, elles vous sont communiquées selon les moyens d’affichage définis par chaque filière quinze jours au moins avant le début des épreuves.