Portraits et témoignages

«Je suis un facilitateur de projets»

Mise à jour le :

François Labardant est professeur agrégé d’économie et de gestion (PRAG) à l’université de Bordeaux sur le site d’Agen depuis 2001. Nommé coordonnateur de ce campus dit « délocalisé » en 2018, il revendique l’importance de la présence de l’université en Lot et Garonne.

Photo : Francois Labardant © Michel Chaigniau
Francois Labardant © Michel Chaigniau

Depuis 20 ans, François Labardant travaille à l’université de Bordeaux, mais à Agen, sa ville natale à laquelle il reste très attaché. « L’université représente un espace d’ouverture qui a permis l’enrichissement de ma carrière. J’ai été recruté en 2001 sur un poste d’enseignement en économie-gestion. Toutes ces années depuis ont été extrêmement variées, remplies de projets et nourries de contacts ».

Enseignant dans l’âme (François Labardant fut instituteur puis professeur en lycée et BTS), il dirige pendant 6 ans le département Gestion administrative et commerciale des administrations de l’IUT, crée en 2006 une licence pro « Gestion du patrimoine » très prisée depuis, et développe de fil en aiguille de nombreux partenariats avec le tissu économique local.

Contribuer au développement économique régional

Sa mission aujourd’hui consiste principalement à faire le lien entre les différentes composantes de l’université de Bordeaux et l’antenne d’Agen. Avec l’aide du responsable administratif et financier, il supervise les projets mutualisés, les relations avec les collectivités, partenaires divers etc… « En tant que coordonnateur de site, je suis particulièrement sensible à l’importance du rôle de la communauté universitaire pour le développement du territoire, en l’occurrence celui de notre département du Lot et Garonne. Aujourd’hui, le taux d’insertion de nos étudiants est excellent et la qualité de nos formations reconnue par les professionnels locaux » déclare François Labardant. Un constat très satisfaisant pour l’enseignant qu’il demeure, persuadé que la formation universitaire est une chance. D’ailleurs, ses plus belles rencontres sont celles qui renvoient à des parcours d’étudiants dont la réussite n’était pas gagnée d’avance…

Aujourd’hui, le taux d’insertion de nos étudiants est excellent et la qualité de nos formations reconnue par les professionnels locaux.

François Labardant, professeur agrégé d’économie et de gestion

L’université de Bordeaux pour vous ?

« Une université de référence par sa notoriété, la variété de ses missions d'enseignement et de recherche et la richesse de sa communauté (équipes pédagogiques, recherche, étudiants ...) à laquelle je suis très fier d’appartenir. Travailler à l’université m’a permis d’évoluer dans mes missions, d’enseigner à l’étranger et de conduire des projets enrichissants à tous les points de vue. Aujourd’hui Les sites délocalisés sont clairement identifiés et scrutés positivement par les collectivités territoriales même s’il y a toujours une marge de progression à laquelle je crois.
A l’avenir, j’espère que l’université de Bordeaux restera concentrée avec ambition sur ses missions essentielles d'enseignement et de recherche tout en confiant une autonomie suffisante aux différentes composantes et en intégrant bien plus largement  la dimension de responsabilité sociétale. »