Portraits et témoignages

«Je suis une courroie de transmission»

Mise à jour le :

Alicia Cigarroa est secrétaire pédagogique au sein de la faculté des Sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) sur le campus de Pessac. Contractuelle au départ et titularisée depuis 2018, elle se sent pleinement investie dans son travail.

Photo : Alicia Cigarroa @ Arthur Pequin
Alicia Cigarroa @ Arthur Pequin

Originaire du Pays Basque, Alicia Cigarroa est entrée dans la vie active après une première année de licence d’histoire et d’espagnol. Ouverte et tournée vers les autres, elle s’est naturellement lancée dans la vente en grande distribution. « Ce que j’aimais, c’était la relation avec les clients. J'ai exercé plusieurs missions : vente, mise en rayon, livraison, responsable caisse, référente merchandising, responsable nouveaux arrivants et stagiaires, responsable de suivi du service après-vente, gestion de l'équipe, etc. Mais j’ai fini par me lasser de cet environnement finalement très frustrant. J’ai souhaité me tourner vers des fonctions plus administratives » raconte la jeune femme.

Via Pôle emploi, elle postule en 2017 à un poste d’agent d’accueil contractuel au sein de la faculté de STAPS de l’université de Bordeaux . « Même si je n’ai pas été étudiante très longtemps, j’avais envie de comprendre l’envers du décor » explique Alicia Cigarroa. Bénéficiaire de l’obligation d’emploi (BOE) elle a rapidement l’opportunité de passer le concours d’adjoint en gestion administrative. Fonctionnaire stagiaire pendant 1 an, elle est titularisée en 2018 et profite d’un départ à la retraite en juillet 2019 pour occuper le poste de secrétaire pédagogique des masters et licences professionnelles.

Opportunités et volonté

A 35 ans, Alicia Cigarroa se sent pleinement investie au sein de l’université de Bordeaux. « Ce poste me plait beaucoup. Je suis principalement en charge de la gestion du planning et des examens, de la diffusion des infos auprès de l’ensemble des publics, étudiants, enseignants chercheurs et personnes extérieures, de l’accueil physique et téléphonique. Je me sens utile. Je rassure les étudiants qui sont parfois perdus. Un jour, il y en a un qui m’a offert du thé pour me remercier de mes conseils, j’étais très touchée. J’ai gagné en responsabilités mais je souhaite encore progresser et passer catégorie B » déclare-t-elle ultra motivée.

Depuis septembre 2020, la jeune femme est également membre du bureau du personnel car pour elle toutes les opportunités de s’impliquer dans la vie de l’établissement sont intéressantes afin de pouvoir y évoluer. « Je suis encore un bébé à l’université de Bordeaux, il y a tellement de choses à faire, à apprendre, à découvrir, qu’on peut se projeter loin ! » s’exclame-t-elle.

Il y a tellement de choses à faire, à apprendre, à découvrir, qu’on peut se projeter loin !

Alicia Cigarroa, secrétaire pédagogique au STAPS

L’université de Bordeaux pour vous ?

« Un lieu de formation, mais également un lieu d'échanges et de diversité. Je suis heureuse d’y travailler. Rien qu'en STAPS, on trouve des gens de tous les horizons. C’est très enrichissant. Lorsque je croise un étudiant portant un sweat shirt « université de Bordeaux » je suis fière de me dire que c’est chez moi » !