Rhétoriques et pratiques humanitaires

Informations

Langue d'enseignement : Français
Crédits ECTS: 3

Programme

  • Heures d'enseignement dispensées à l'étudiant : 22 heures
  • Temps de travail personnel : 51 heures

Objectifs et compétences

Objectifs :
Le cours vise à décrypter le rôle des discours et des pratiques humanitaires qui connaissent aujourd'hui une visibilité forte, sous l’angle d’une anthropologie politique critique. En continuité de l’enseignement dispensé en M1 « Anthropologie de l’humanitaire », il s’agira d’analyser un certain nombre de discours portés par les nombreux acteurs de l’humanitaire et de les confronter aux pratiques concrètes relevées lors de situations de crise contemporaines. Les principaux thèmes abordés seront la rhétorique de la gouvernance, la question de la participation des publics-cibles aux programmes (et de leur résistance ou leur non acceptabilité), la corruption, la construction des figures nouvelles du migrant (réfugié, déplacé ou travailleur sans papier) et leur traitement humanitaire (la forme camp). Ils seront discutés en relation à la construction politique et structurelle de ces questions, à partir de recherches françaises (Réseau Terra) et internationales (Migrinter).

Compétences :
  • Connaître le ou les champs professionnel(s) associé(s) à la discipline.
  • Être sensibilisé aux questions de développement durable, d'intelligence économique, de défense et de sécurité nationale, à la dimension multiculturelle et mondiale des problématiques et des enjeux économiques et sociaux.
  • S’adapter aux cultures différentes et être en mesure d’appréhender les techniques de formation d’autres pays

  • Maîtrise d'au moins une langue étrangère, notamment l'anglais en vue d'une certification européenne.
  • Appréhender les contextes d’interventions sur le plan culturel, social, historique, politique en utilisant une démarche anthropologique

  • Mobiliser les principales théories ethnologiques contemporaines pour poser une problématique anthropologique et situer la réflexion au sein des débats ethnologiques contemporains et/ou historiques.
  • Investir ses connaissances des principales théories de l'anthropologie sociale et culturelle pour la réalisation et l'interprétation d'une enquête ethnographique
  • Savoir identifier une demande sociale et construire les outils méthodologiques pour proposer des éléments de connaissance et de compréhension reposant sur l'anthropologie sociale, dans le cadre d'une action (recherche, programme de recherche, projet, dispositif....)

  • Repérer les caractéristiques sociales et culturelles des grandes aires géoculturelles. Mobiliser une intelligence critique pour distinguer la diversité culturelle des civilisations humaines.
  • Retrouver, en fonction des réalités culturelles, sociales, économiques et politiques, l’unicité de l’humanité au-delà des diversités locales.

Organisation pédagogique

le mode de fonctionnement de l'UE est présenté au début des enseignements

Contrôle des connaissances

dossier écrit de synthèse + participation orale. Contrôle continu

Lectures recommandées

l'ensemble des références bibliographiques est communiqué au début des enseignements

Responsable de l'unité d'enseignement

Laurence Kotobi

Enseignants

la composition de l'ensemble de l'équipe pédagogique est communiquée au début des enseignements