ACT - Campus expérimental

Le projet ACT (Augmented university for Campus and world Transition), déposé en réponse à l’appel à projet IDéEs (Intégration et développement des IdEx et des ISITE) du PIA3, a été retenu en 2020. Il vise à transformer les campus de l’université de Bordeaux en un laboratoire vivant et un incubateur de projets expérimentaux à l’échelle régionale.

L’objectif d'ACT (Augmented university for Campus and world Transition) est de transformer l’ensemble des campus de l’université en un vaste campus expérimental ouvert visant à développer, tester, valider et diffuser de nouvelles façons d'aborder les grands problèmes environnementaux, sociaux et de transition économique. Le projet s’appuiera sur une nouvelle approche interdisciplinaire mêlant sciences naturelles et sciences humaines et sociales, se nourrissant des sciences des données et guidée par l’impact des recherches ainsi menées. Il mobilisera l'expertise multidisciplinaire et la diversité de sa communauté scientifique, mais intégrera aussi le regard de ses parties prenantes externes et des citoyens en général.

4 thématiques

Le projet se déploiera autour de quatre thématiques identifiées à partir d’actions en cours ou de projets émergents susceptibles de fédérer des communautés :

  1. santé, bien être et inclusion,
  2. campus durable dans la ville,
  3. alimentation et écosystèmes résilients,
  4. préparation de l’université à sa propre transition.

L'université comme modèle de transition

Afin d’être une ressource clé pour la transition au niveau local et mondial, l’université doit être capable d'agir à la fois au niveau de ses personnes, ses groupes et de l’institution dans son ensemble, tous acteurs et agents de transition et également au niveau de ses campus pour donner l'exemple en tant qu'écosystèmes résilients dans leurs environnements respectifs. Des objectifs clés de missions, c'est-à-dire d'activités entrant dans le cadre des missions principales de l’université (recherche, éducation, innovation), ont été définis :

  • engager les communautés dans des projets visant à résoudre efficacement les problèmes de transition sur le campus ;
  • développer l'offre de recherche pour une prise de décision basée sur des preuves ;
  • fournir une formation aux dirigeants pour qu'ils puissent agir dans des situations complexes ;
  • fournir une expertise pour résoudre les problèmes de transition à grande échelle avec les communautés internationales.

Pour atteindre ses objectifs, l’université pourra compter sur une nouvelle approche interdisciplinaire mêlant sciences dures et sciences humaines et sociales, se nourrissant des données et guidée par l’impact des recherches menées ; sur des terrains expérimentaux implantés dans les différents campus de l’université, organisés à l’échelle réelle de la métropole, et dévolus aux grands défis de la santé et du développement durable ; et enfin sur l’adoption par l’université dans son nouveau plan stratégique d’objectifs de santé et de développement durable pouvant servir de référence aux politiques publiques et permettant l’éducation des futurs décideurs.

Mise à jour le 22/07/2020

Contact

Antoine De Daruvar
Coordinateur