UPPA - Chargé.e d'actions du projet ACCES F/H

L'université de Pau et des Pays de l'Adour recrute un.e chargé.e d'actions dans le cadre du projet ACCES (ACCompagnement vers l'Enseignement Supérieur)

Intitulé de la composante : Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA), Service Commun Universitaire d’Information, Orientation et Insertion Professionnelle (SCUIO-IP), Valérie Mengelatte (Directrice)

Localisation géographique du poste : Service Commun Universitaire d’Information, Orientation et Insertion Professionnelle (SCUIO-IP) – Université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA)

BAP: J

Emploi type : Chargé-e d'orientation et d'insertion professionnelle

Date de début de contrat :  15 avril 2020

Date de fin de contrat :  15 avril 2021 (renouvelable)

Quotité de temps de travail :  100 % 

Niveau du recrutement (cat. A, B ou C) : A- IGE

Salaire mensuel brut proposé : 1er échelon IGE CDD, soit 1794 euros

 

Descriptif du projet :

Avec le projet Accompagnement vers l’enseignement supérieur (ACCES), les universités de Bordeaux, Bordeaux Montaigne, Pau et des Pays de l’Adour, la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Nouvelle-Aquitaine et le rectorat de l’académie de Bordeaux, font partie des 8 premiers lauréats de l’appel à projets « Dispositifs territoriaux pour l’orientation vers les études supérieures » de l’action « Territoires d’innovation pédagogique » du 3ème volet du Programme investissements d’avenir (PIA3). Il s’agit d’un projet articulé avec la réforme de l’accès au premier cycle des études supérieures dont l’enjeu est d’aider les jeunes à s’orienter vers les filières les plus adaptées à leurs profils, à leurs aspirations et à leurs projets, et surtout, à dépasser les obstacles liés aux inégalités territoriales et/ou sociales.

 ACCES compte aussi avec l’implication de partenaires tels que l’Agence régionale pour l’orientation, la formation professionnelle et l’emploi (AROFE) , l’Association de la Fondation Étudiante pour la Ville (AFEV), l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) , la French Tech, le CROUS  et le soutien de la région Nouvelle-Aquitaine.

Une série d’expérimentations sera ainsi lancée dans des territoires de l’académie de Bordeaux, où se concentrent les conditions les plus défavorables à la poursuite d’études post-bac, et ce dans chacun des 5 départements.

 Le projet s’inscrit dans une durée de 10 ans.

 Les 3 chargé.es d’actions, mobilisé.es pour le projet ACCES, sont respectivement affecté.es dans l’une des 3 universités partenaires (université de Bordeaux, université Bordeaux Montaigne, université des Pays de Pau et de l’Adour). Ils/elles assurent le suivi particulier de territoires, répartis comme suit, pour lesquels ils/elles assurent le développement de partenariats et la réalisation d’actions : 

. Les 11 lycées, LEGT et LP de Bergerac, Riberac, Fumel et Villeneuve sur Lot pour le poste rattaché à l’université de Bordeaux.

. Les 12 lycées, LEGT et LP de Pauillac, Bordeaux, Camblanes, Cenon et Lormont pour le poste rattaché à l’université Bordeaux Montaigne.

. Les 14 lycées, LEGT et LP d’Aires sur Adour, Mont de Marsan, Saint Pierre du Mont, Gabarret, Mauleon-Lichard, Mourenx, Oloron sainte Marie, Orthez, Cheraute, Saint Jean Pied de Port pour le poste rattaché à l’université de Pau et des pays de l’Adour.

 

Mission(s) principale(s) ou projet à accomplir :

Le/la chargé d’actions transverses a pour mission de concevoir, réaliser les actions du projet ACCompagnement vers l'Enseignement Supérieur (ACCES), pour faciliter la construction de parcours de formation et l'accès à l'emploi des lycéens, dont l’université de Pau et des Pays de l’Adour est porteuse. Même si les chargé.e.s d’action sont affecté.e.s dans l’une des trois universités partenaires, sur le territoire qui leur sera attribué, ils/elles seront chargés de porter les actions proposées par les trois établissements.

Activités essentielles :

- Créer et développer, en mode projet, les outils nécessaires des actions préconisées dans le projet ACCES.

- Piloter les actions confiées en responsabilité et en respectant le cadre du projet ACCES (gouvernance, organisation générale, budget disponible, planification, outils...) et la représentativité des trois EPCSCP, en lien notamment avec les équipes du service d'insertion et d'orientation de l'université d'affectation.

- Assurer le déploiement opérationnel, par la coordination et l’animation des différents acteurs opérationnels mobilisés sur les actions (autres chargés d’actions, représentants des SCUIO, et la CCI mais également des multiples acteurs mobilisés dans le projet dont : CIO, région Nouvelle Aquitaine, Métropoles, Communes, responsables de ZAP et établissements du secondaire...), à distance ou en présentiel,

- Assurer le suivi des actions,

- Utiliser et exploiter les études statistiques sur les parcours d'études ou l'insertion professionnelle en lien avec les observatoires existants et acteurs du projet et savoir les exploiter,

- Élaborer des documents pédagogiques,

- Produire les bilans réguliers des actions confiées, utiles au chef de projet ACCES, aux instances de gouvernance du projet et venant alimenter les rapports à l’attention des tutelles (bilan d’activité, livrables produits, bilans financiers, évaluations des   actions...), en lien notamment avec le/la chef de projet ACCES,

- Contribuer à la communication portant sur le projet et diffuser l’information envers les destinataires adéquats.

Environnement et contexte de travail, contraintes particulières liées au poste : 

Le poste est positionné à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, campus de Pau, au sein du Service Commun Universitaire d’Information, Orientation et Insertion Professionnelle (SCUIO-IP) sous la responsabilité de sa directrice. L’équipe du SCUIO-IP se compose de 5 ingénieurs d’étude chargés d’orientation et d’insertion professionnelle et 1 technicienne administrative.

Le/la chargé.e d’actions transverses sera amené.e à se déplacer sur un territoire ciblé, et plus particulièrement sur les Zones Académiques Pédagogiques (ZAP) dont il/elle a la charge (64 et 40).

Profil recherché :

Diplôme(s) exigé(s) et/ou niveau de qualification : minimum Licence

Compétences demandées :

Savoirs :

- Connaissances et compréhension du système éducatif et de l’enseignement supérieur et de l’enseignement secondaire,

- Connaissances approfondies des méthodes et des outils d’aide à l’orientation et de l’insertion professionnelle,

- Connaissance de l’organisation, du fonctionnement, des circuits de décisions, des objectifs et projets de l’établissement

- Connaissances sur l'environnement professionnel : l'organisation, le fonctionnement des EPCSCP, l'environnement socio-économique, professionnel, le marché de l'emploi et l'évolution des secteurs d'activité professionnelle, les rôles des différents acteurs de la formation et de l'emploi et les réseaux professionnels.

- Connaissance générale de la réglementation d’un établissement public, d’un EPCSCP, notamment en matière juridique et financière,

- Connaissances approfondies en méthodologie de conduite de projets

- Connaissance générale des techniques de communication et en particulier, maitrise des techniques rédactionnelles et d'expression orale

Savoir-faire :

- Maîtriser les techniques de conduite de projet

- Cadrer un projet en fonction des contraintes

- Maitrise des techniques d'animation de groupes et de réunions

-  Savoir rendre compte, transmettre l’information sur des supports appropriés en fonction des publics et alerter le cas échéant

- Etablir et rédiger des présentations, synthèses

- Sensibiliser et faire adhérer

- Concevoir des procédures, des actions et des dispositifs

- Concevoir des actions de communication et maitriser les technologies de l'information et de la communication

- Traduire des objectifs d'orientation et d'insertion professionnelle en actions pertinentes

- Concevoir des tableaux de bord

- Etre en capacité d’analyser des données et des informations

- Rédiger des rapports, notes et des documents

- Veiller au partage de l’information

- Travailler en équipe

Savoir-être :

-Capacité relationnelle et de dialogue

-Sens développé de l'organisation et du travail en réseau, à distance

-Autonomie dans les activités confiées

-Rigueur / Fiabilité

-Réactivité

-Savoir rendre compte

-Créativité

-Capacités d'adaptation, dans un contexte de projet expérimental

-Polyvalence

Le cas échéant, expériences demandées :

- Une expérience significative en gestion de projet et dans le domaine de l’orientation est exigée.

- Le poste requiert une nécessité de mobilité importante et donc la possession du permis B

Mise à jour le 24/02/2020