Notre ambition internationale

Partenaires internationaux

Mise à jour le :

L’université de Bordeaux compte un grand nombre d’universités partenaires dans le monde, réparties dans près de 80 pays, et encourage le développement de collaborations internationales avec des partenaires privilégiés dans les domaines de la formation, de la recherche et de l’innovation.

Photo : L'université collabore avec avec plus de 500 établissements dans le monde pour permettre à la communauté étudiante de bénéficier d'une mobilité à l’étranger © université de Bordeaux
L'université collabore avec avec plus de 500 établissements dans le monde pour permettre à la communauté étudiante de bénéficier d'une mobilité à l’étranger © université de Bordeaux

Nos accords de coopération

Les partenariats à l'international sont essentiels pour permettre à nos étudiants de bénéficier d’opportunités variées pour effectuer une période de mobilité à l’étranger. 

Découvrez tous nos partenaires

  • 700

    établissements

    partenaires dans le monde

  • 2 000

    accords Erasmus

    avec plus de 500 partenaires européens


Nos partenaires stratégiques

L'université de Bordeaux est engagée dans l'alliance ENLIGHT, université européenne qu'elle construit avec les universités Gand (Belgique), Göttingen (Allemagne), Tartu (Estonie), Pays Basque (Espagne), Galway (Irlande), Groningen (Pays-bas), Uppsala (Suède) et Comenius Bratislava (Slovaquie). 

Elle a également noué des relations de coopération étroites avec sept partenaires stratégiques :

 

Université du Pays Basque / Euskampus (Espagne)

  • L’émergence d’une communauté active de plus de 300 membres (enseignants chercheurs et/ou chefs de projets) collaborant dans des domaines variés (fabrication additive, aéronautique, vieillissement, maladies auto-immunes, biophysique translationnelle, art et science, multilinguisme et éducation, organisation industrielle, chimique physique à l’échelle quantique, ressources marines, innovation pédagogique, mathématiques…)
  • La création de 3 laboratoires transfrontaliers de recherche (LTC "mathématiques et ses applications”, LTC “AENIGME” en fabrication avancée, LTC “QuantumChemPhys” en physique et chimie théorique à l’échelle) ; 3 autres sont en projet ;
  • L’organisation de 5 symposia Euskampus-Bordeaux, rendez-vous annuel de la communauté, organisés alternativement à Bordeaux et San Sebastian ayant rassemblé à chaque édition environ 200 participants ;
  • La création de 6 double diplômes ou diplômes interuniversitaires de niveaux licence et master dont 2 dotés du label Erasmus Mundus, lancés ou en passe de l’être (ressources marines, polymères, œnologie…) ;
  • 110 étudiants en mobilité longue (minimum 3 mois), plus de 300 étudiants en mobilité courte (rencontres, universités d’été, workshops transfrontaliers d’un jour à une semaine etc.) ;

  • Le démarrage de 40 projets de thèses en cotutelle (thèse dirigée par un directeur bordelais et un directeur basque permettant d’accéder au grade de docteur des deux universités) ;

  • La participation conjointe à 10 projets internationaux présentés dans le cadre d’appels à projets européens, euro-régionaux ou nationaux ;

  • Remise du Prix Diálogo en 2018, rendant hommage au travail des deux universités en tant qu’acteurs majeurs de la coopération universitaire et scientifique entre la France et l’Espagne.

L'université du Pays Basque (UPV / EHU) est la principale institution de recherche de la Communauté Autonome du Pays Basque dont elle génère 65% de la production scientifique, elle a été labellisée en 2010, « Campus d’excellence international », par le ministère de l’éducation espagnol.

L’université du Pays Basque (UPV/EHU) se déploie sur trois campus, un par province composant la Communauté Autonome du Pays Basque (Euskadi, Espagne) : le campus de Biscaye (Bilbao/Leioa), le campus de Gipuzkoa (San Sebastian/Eibar) et le campus d’Alava (Vitoria-Gasteiz). Multidisciplinaire et offrant 255 programmes d’études, l’université UPV/EHU compte plus 45 000 étudiants, dont plus de 2 000 internationaux. 

Portée par la vague de leurs projets de campus d’excellence respectifs, IdEx université de Bordeaux et Euskampus en 2011, les universités de Bordeaux et du Pays Basque sont officiellement associées depuis 2014 via un accord-cadre dans la construction d’un campus euro-régional d’excellence. Ce campus Euskampus Bordeaux rassemble une communauté de plus de 110 000 étudiants, 9 000 chercheurs et près de 5 000 personnels administratifs.

Le Campus Euskampus Bordeaux est aujourd’hui un maillage riche et structuré de projets menés en collaboration autour des axes suivants inscrits dans le plan d’action validé en juin 2018 pour une période de 3 ans : formation, recherche et innovation, ancrage territorial et internationalisation; des projets en prise avec le vaste territoire euro-régional et son environnement international, puisque ces collaborations permettent d’aller plus loin ensemble et de renforcer l’attractivité de chacune des universités.

Ils prennent la forme de doubles diplômes de licence ou de master, de thèses en cotutelle, de partenariats de recherche européens, de laboratoires transfrontaliers conjoints (LTC) sur des thématiques variées, d’échanges d’étudiants, de chercheurs et de personnels administratifs, d’actions visant à développer l’employabilité, le multilinguisme, l’innovation pédagogique, de partenariats avec les filières d’excellence du territoire, les collectivités et les entreprises autour de secteurs et enjeux prioritaires (aéronautique, économie bleue, santé...).

Les universités de Bordeaux et du Pays Basque ont confié à la fondation Euskampus la coordination du déploiement opérationnel du campus Euskampus Bordeaux.

En savoir +

Université de Bayreuth (Allemagne)

  • Septembre 2019 : lancement du double diplôme au niveau licence en droit  ;
  • Septembre 2020 : ouverture du bordeaux%40uni-bayreuth.de sur le site de Pessac.

Située dans le Nord de la Bavière en Allemagne, l’Université de Bayreuth met l’accent sur une approche interdisciplinaire et l’international. Elle offre également un cadre de vie très agréable aux étudiants et chercheurs.

Classée 3e parmi les universités dont les diplômés en droit sont les plus recherchés par les employeurs selon un sondage Wirtschaftswoche, c’est dans cette discipline que le premier double-diplôme entre l’université de Bordeaux et l’Université de Bayreuth a vu le jour.

L’approche interdisciplinaire à Bayreuth permet un vaste champ des possibles en matière de coopération : haute pression et haute température, polymères et colloïdes, études africaines, écologie et sciences environnementales, nouveaux matériaux, biosciences moléculaires, dynamiques non linéaires, alimentation et santé, innovation et protection du consommateur, gouvernance et responsabilité, rencontres culturelles et processus interculturels, énergie. Un focus tout particulier est porté aux polymères et aux études africaines.

L’Université de Bayreuth fait partie des universités les plus plébiscitées par les chercheurs internationaux (Top 20 de la Fondation Humboldt). Elle occupe également la 21e place selon Nature Index 2019 Young Universities. Elle compte près de 13.500 étudiants, dont 13 % d’internationaux.

En savoir +

Université de Cincinnati (Etats-Unis)

  • Depuis mai 2014 : visites de délégations officielles ;
  • 2015 : signature d’un premier accord d’échange étudiant pluridisciplinaire renouvelé en 2020 ;
  • Depuis 2015 : échange d’enseignants-chercheurs et développement de programmes d’études courts (Study Tours) à destination des étudiants américains et bordelais associant mobilité virtuelle et mobilité réelle (études européennes, chimie, ingénierie, management) ;
  • 2016 : signature d’une convention pour la mise en place d’un diplôme conjoint en maintenance aéronautique (ouverture en septembre 2017). Projet de double diplôme de Master dans cette discipline ;
  • 2016 : obtention d’un financement dans le cadre du programme Erasmus+ Mobilité Internationale de crédits pour encourager la mobilité des étudiants et du personnel entre les deux établissements ;
  • 2019 : ouverture de notre festival Arts et Sciences à l'international avec la participation du directeur des Masters en Architecture de la School of Architecture and Interior Design ;
  • 2020 : projet de formation internationale en génie mécanique (industrie 4.0) en partenariat avec l'Ecole nationale supérieure d'arts et métiers (ENSAM) et l'Université du Pays Basque (UPV, Espagne).

Université publique pluridisciplinaire, l’Université de Cincinnati est reconnue pour son excellence au niveau de la recherche et figure en haut de plusieurs classements nationaux et internationaux.

Elle est classée 64e parmi les meilleures universités publiques aux Etats-Unis. Nommée une des meilleures universités nationales, plus de 46 000 étudiants (dont 3 000 internationaux) fréquentent son campus, connu pour sa beauté (Forbes Magazine). 

La collaboration entre l’Université de Cincinnati et l’université de Bordeaux est née en 2014. Le partenariat a une dimension institutionnelle forte qui couvre la formation, la recherche et l’innovation. Les disciplines concernées sont nombreuses : aéronautique, archéologie, architecture, bio-imagerie, biologie, business et management, chimie, ingénierie, études européennes, neuroscience et épidémiologie.

En savoir +

Université Laval (Canada)

  • Des collaborations multiples en formation et en recherche dans des domaines très variés : droit, études internationales, neurosciences, eau, sciences du bois, optique-photonique-laser, gouvernance universitaire, science politique et sciences religieuses ;
  • Depuis février 2013 : échange d’enseignants-chercheurs (11 Visiting Scholars de Laval accueillis à l'université de Bordeaux ; 7 projets BIS soutenus depuis 2014 et de très nombreux enseignants chercheurs bordelais accueillis à Laval) ;
  • Depuis 2014 : 24 cotutelles dans différents domaines ;
  • Depuis 2015, création de la plateforme LaBoetie (droit) ;
  • 2 laboratoires internationaux associés (nutrition cérébrale, optique-photonique-laser) en association d’une part avec l’Inrae et d’autre part avec le CNRS ;
  • 5 programmes bi-diplômants : un Master en nutrition humaine et santé, un Master en droit des relations transatlantiques, un Master en sciences forestières, un diplôme d’université conjoint en populations et statistiques sociales, un double diplôme via le Master Neurasmus labellisé Erasmus Mundus
  • 2016 et 2019 : obtention d’un financement dans le cadre du programme Erasmus+ Mobilité Internationale de Crédits pour encourager la mobilité des étudiants et du personnel entre les deux établissements
  • 2019 : visite officielle à Bordeaux des nouveaux représentants institutionnels de l'Université Laval. 

Située à Québec, ville reconnue patrimoine mondial par l’UNESCO, l’Université Laval est la première université francophone en Amérique du Nord.

Membre du Groupe des 15 universités de recherche du Canada, l’Université Laval est financée de différentes sources à hauteur de plus de 404 millions de dollars par année (environ 372 millions d’euros), ce qui la place au 7e rang des 50 universités les plus actives au Canada. Elle est la seule université à détenir quatre Chaires d’excellence du Canada (l’Arctique, l’optique-photonique, la neurophotonique, le microbiome-nutrition-santé métabolique). En 2018, l'organisation Entrepreneuriat Laval a été classée parmi les premiers accélérateurs d’entreprises universitaires au monde. Leader canadien en formation à distance avec plus de 882 cours en ligne, plus de 80 programmes entièrement à distance, l’Université Laval compte plus de 45 000 étudiants, tous modes de diffusion et cycles confondus.

La collaboration avec le site universitaire de Bordeaux existe depuis de nombreuses années, avant même la création du Bureau International de l’Université Laval en 1999. De façon plus formelle, c’est en février 2006 qu’un premier accord de collaboration a été signé à Bordeaux. Depuis, les collaborations se sont multipliées pour arriver au final à la création d’ABL-Innovation qui a pour mandat de lier la recherche, la formation et le développement socio-économique.

En savoir +

Université de Waterloo (Canada)

  • Depuis 2009 : plus de 30 doctorats ont été conduits en co-tutelle entre UBx et UW dans le cadre du programme IDS FunMat (Erasmus Mundus Joint Doctorate)
  • Décembre 2014 : signature d’un accord cadre
  • 2015 : mise en place de fonds dédiés dans chacune des deux universités pour soutenir la coopération avec le lancement d’appels à projets conjoints : 28 projets sélectionnés en 2020
  • 1 formation conjointe en licence internationale, en Chimie bio-sourcée
  • Organisation d'ateliers thématiques conjoints (dont un en 2019 sur l'intelligence artificielle et la santé)
  • 1 projet d'institut conjoint : Institute of Intersections for Societal Benefit
  • 2020 : La collaboration fête ses 10 ans 

Située en plein cœur du « Technology Hub » du Canada, l’Université de Waterloo est une institution leader dans les domaines de l’innovation et de l’entrepreneuriat.

Classée parmi les leaders dans le Top Comprehensive Research University au Canada, l'Université de Waterloo compte environ 36 000 étudiants, (dont 6 500 internationaux) qui peuvent choisir leur cursus parmi les disciplines suivantes : la santé appliquée, les arts, l’ingénierie, l’environnement, les mathématiques et les sciences.

Depuis les premières collaborations scientifiques en 2010 jusqu’aux relations institutionnelles actuelles, le partenariat s’est rapidement développé. Les actions conjointes couvrent un large spectre d’activités avec en particulier des collaborations renforcées dans les domaines suivants : matériaux fonctionnels pour l’énergie, nanosciences, santé et environnement.

En savoir +

Université de Tsukuba (Japon)

  • Novembre 2013 : établissement d’un Bureau de liaison Bordeaux-Tsukuba avec le concours de l’IdEx Bordeaux
  • 2015 : signature du Memorandum of Understanding pour le projet Campus-in-Campus qui prévoit notamment un catalogue de cours consultable à distance par les étudiants des deux universités, le Course JukeBox
  • Depuis février 2013 : échange d’enseignants-chercheurs 
  • Septembre 2015 : signature d’une convention pour la mise en place d’un master conjoint (avec National Taiwan University) en Agrobioscience
  • Des étudiants accueillis dans les summer schools respectives et en stage de Master et de DUT
  • Plusieurs projets de recherche Microbiologie (2 co-tutelles), en Neurosciences et en Biologie
  • 2016 : obtention d’un financement dans le cadre du programme Erasmus+ Mobilité Internationale de crédits pour encourager la mobilité des étudiants et du personnel entre les deux établissements et développement d’un master en Double diplôme en Biologie des plantes
  • 2019 : organisation d'un atelier en informatique à Bordeaux regroupant plus de 20 enseignants-chercheurs, étudiants et doctorants. 
  • Participation annuelle au « Tsukuba Global Science Week ».

Université publique pluridisciplinaire, l’Université de Tsukuba est une des plus anciennes universités japonaises (établie par le gouvernement japonais) avec une offre de recherche multidisciplinaire.

L'Université de Tsukuba est située à Tsukuba Science City, le hub scientifique et technologique du Japon qui se trouve à 80 kilomètres de Tokyo. Plus de 20 000 étudiants (dont 2 000 internationaux) fréquentent un campus spacieux, arboré, soucieux de ses usagers. En septembre 2014, l'université de Tsukuba a été récompensée par « Top Global University Project » par le ministère de l'Education, de la culture, des sports, des sciences et technologies du Japon. Cette distinction représente un financement important qui permet de renforcer le profil international de l'université.

Depuis 2013, la collaboration entre l’Université de Tsukuba et l’université de Bordeaux a connu un essor important. Les deux universités sont partenaires du projet « Campus-in-Campus » qui vise à l’internationalisation des universités notamment par le biais des échanges étudiants et de programmes de formation communs. Le positionnement de Tsukuba comme partenaire stratégique de l’université de Bordeaux donne à ce partenariat une dimension institutionnelle forte. Les disciplines concernées sont nombreuses : Biologie, Microbiologie, Médecine, Neurosciences, mais aussi l’Informatique, le Génie Electrique, l’Economie, la Sociologie, l'Anthropologie et la Psychologie.

En savoir +

Université de Kyoto (Japon)

  • Depuis 2007 : accord d’échange spécifique pour les étudiants en médecine
  • Mai 2014 : premier symposium Bordeaux-Kyoto (organisé à Bordeaux) et signature d’un accord cadre
  • Mai 2015 : deuxième symposium Bordeaux-Kyoto (organisé à Kyoto) et signature d’une convention d’échange d’étudiants
  • 2016 : obtention d’un financement dans le cadre du programme Erasmus+ Mobilité Internationale de Crédits pour encourager la mobilité des étudiants et du personnel entre les deux établissements
  • 2017 : organisation d'un nouveau symposium à Bordeaux avec la participation d'entreprises pour échanger autour des enjeux de l’innovation et de la recherche en imagerie. Signature d’un accord de double diplômation au niveau doctorale pour les sciences et technologies et co-organisation d'une école d’été (Neurepiomics) à Kyoto
  • 2018 : co-organisation d'un workshop de l’International Stroke Genetics Consortium
  • 2019 : visite Bordeaux-Kyoto d'Addis-Abeba en Ethiopie avec un focus sur les thématiques : la ville durable, la santé et les études africaines. Élargissement du partenariat à la chimie des polymère et l'organisation d'un symposium (2019 LCPO-KIPS Polymer International Symposium). Sélection de l'université de Bordeaux pour intégrer le réseau des partenaires stratégiques de l’Université de Kyoto Strategic Partnership for the Enhancement of Research Capacity
  • 2020 : visite d'une délégation de Kyoto à Bordeaux pour échanger sur la mise en place de nouvelles collaborations et l'objectif de mettre en place un fond de coopération conjoint dans le cadre du nouveau partenariat stratégique

Deuxième plus ancienne université au Japon, l’université Kyoto appartient depuis 2004 à l’association des universités nationales du Japon.

L’université de Kyoto, classée 2e meilleure université japonaise en 2018 (ARWU), fait partie des 13 établissements supérieurs japonais retenus dans le cadre du programme Top Global University Project mis en place par la Ministère de l’enseignement supérieur japonais et visant à constituer un groupe d’universités d’excellence au niveau international. L’université compte 10 collèges, 18 graduate schools et 14 instituts de recherche (le plus grand nombre au Japon). Avec 3 campus (Yoshida, Uji et Katsura), l’université de Kyoto accueille environ 23 000 étudiants dont 2 000 internationaux.

Depuis 2013, l’université de Bordeaux développe sa collaboration avec l’université de Kyoto grâce au programme BIS (Bordeaux International Support) et le programme SPIRITS de Kyoto.

En mai 2014, un accord cadre était signé et des projets phares ont été identifiés afin de renforcer ce partenariat qui couvre déjà plusieurs domaines de recherche : en chimie, avec le Laboratoire international associé Nanostructures chirales pour applications photoniques, en santé publique et en informatique.

Depuis 2014, un symposium est organisé régulièrement entre les deux établissements. Cet événement a mené à une réflexion partagée sur les perspectives de recherche conjoint dans les domaines suivants : gouvernance urbaine, sciences du patrimoine culturel, informatique, sciences matériaux, nutrition et science de l’alimentation, imagerie médicale, santé publique et procédures de transfert et d’innovation.

En savoir +

Notre association avec l’université de Bordeaux est un emblème de coopération euro-régionale en Europe. 

Nekane Balluerka, rectrice de l’Université du Pays Basque

Développer nos collaborations internationales 

Dans le cadre de son objectif d'internationalisation, l’université de Bordeaux a développé plusieurs programmes de coopération internationale sur des destinations définies comme prioritaires.

Dans cette optique, le programme Bordeaux International Support (BIS) accompagne le développement de collaborations internationales avec certaines zones géographiques cibles pour le site bordelais, dans les domaines de la formation, de la recherche et de l’innovation, en soutenant la mobilité des étudiants, professeurs, chercheurs et personnels administratifs de l'université.

Contact

  • Bordeaux International Support

    bis.idex%40u-bordeaux.fr


Les réseaux internationaux

Sources reconnues d’expertise sur les grandes évolutions du paysage académique européen et mondial, les réseaux internationaux offrent aussi un cadre idéal à l’université de Bordeaux pour enrichir ses partenariats et développer de nouveaux projets.

 

Agence universitaire de la Francophonie (AUF)

L’Agence universitaire de la francophonie est une association internationale, qui regroupe des universités, grandes écoles, réseaux universitaires et centres de recherche scientifique utilisant la langue française dans le monde entier. L’université de Bordeaux est membre de l’AUF et participe au consortium multilatéral d’appui aux formations en français en Asie-Pacifique dans les domaines suivants : santé et médecine, sciences juridiques et politiques, sciences physiques. L’université de Bordeaux participe à plusieurs projets de recherche et de formation financés par l’AUF. 

www.auf.org

European Association for International Education (EAIE)

L’EAIE est le principal réseau professionnel européen spécialisé sur l’internationalisation de l’enseignement supérieur. Espace de réflexion donnant lieu à de nombreuses publications, l’EAIE propose également des formations pour les professionnels de l’internationalisation et organise chaque année le plus grand salon professionnel thématique en Europe auquel participe l’université de Bordeaux.

www.eaie.org

European University Association (EUA)

L’EUA est la principale organisation de représentation des universités d’Europe. Elle propose un cadre unique pour l’échange de bonnes pratiques entre ses membres, organise de nombreux événements et coordonne de nombreux projets sur des thématiques d’intérêt pour les établissements d’enseignement supérieur européens dans le domaine de la formation et de la recherche. L’université de Bordeaux participe à l’assemblée annuelle et à certains projets portés par l’EUA.

www.eua.be

Venice International University (VIU)

L’université de Bordeaux a intégré VIU en 2015, rejoignant ainsi les 15 établissements membres qui participent à ce projet d’université ambitieux et innovant. Localisé sur l’Île de San Servolo, VIU propose par l’intermédiaire de ses membres des programmes de formation interdisciplinaires répondant aux enjeux sociétaux d’aujourd’hui : développement durable, changement climatique, vieillissement, éthique, patrimoine culturel, etc.

www.univiu.org

Service de coopération internationale

Le service de coopération internationale de la Direction des relations internationales accompagne les projets de développement de partenariats internationaux de formation (mobilité étudiante et enseignante, double diplôme, etc.) et de recherche (mobilité doctorale, laboratoires internationaux, consortia de recherche, etc...)

Retrouvez toutes les informations sur l'intranet de l'université

Contacts

  • Europe, Afrique et Moyen-Orient

    Frédéric Bertrand

    05 40 00 38 23

    frederic.bertrand%40u-bordeaux.fr

  • Etats-Unis et Canada

    Anne Blassiau

    05 40 00 38 81

    anne.blassiau%40u-bordeaux.fr

  • Asie et Océanie

    Amélie Saunois

    05 40 00 38 79

    amelie.saunois%40u-bordeaux.fr

  • Amérique du sud

    Amalia Petaux

    05 40 00 38 77

    amalia.petaux%40u-bordeaux.fr