Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation qui prévoit une alternance des périodes en formation et en emploi, est une véritable passerelle vers l’emploi et l’insertion professionnelle.

Quels publics ?

  • Jeunes âgés de 16 à 25 ans
  • Demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus
  • Allocataires de minimas sociaux (RSA, ASS, AAH)
  • Sortants de contrats aidés

Quels employeurs

Tout employeur privé assujetti au financement de la formation professionnelle peut conclure un contrat de professionnalisation mais pas les services de l’État, les collectivités territoriales ni leurs établissements publics administratifs.

Quels diplômes ?

Les diplômes nationaux et les diplômes d’université de plus de 150 heures, inscrits au RNCP (registre national des certifications professionnelles)

Quelles démarches ?

  • S’assurer que le diplôme visé peut faire l’objet d’un contrat de professionnalisation (150 heures d’enseignement minimum),
  • Nous contacter pour être accompagné et obtenir un devis portant sur les frais de formation,
  • Négocier le contrat de professionnalisation avec l’entreprise ou l’association à l’aide de votre CV, de la plaquette du diplôme (document présentant le contenu, le déroulement détaillé de la formation), du devis, et de la fiche de synthèse ci-dessous,
  • Préparer la signature du contrat de professionnalisation directement avec l’employeur (CERFA n° 12434*02 / EJ20),
  • Informer de vos démarches le / la responsable pédagogique du diplôme et le service de formation continue universitaire pour le montage de la convention tripartite de formation (Université de Bordeaux, employeur, salarié).

Mise à jour le 02/09/2019