Ingénieur d'études en CDD, Chargé(e) de la gestion prévisionnelle des emplois, des effectifs et des compétences (GPEEC), BAP J

Informations

Corps
Ingénieur d'études en CDD
Profil / Intitulé du poste
Chargé(e) de la gestion prévisionnelle des emplois, des effectifs et des compétences (GPEEC)
Branche d'activité ou discipline
BAP J
Catégorie
A - IGE
Lieu de travail
Talence
Type d'emploi
BIATSS-ITRF.
Contractuel
Structure
Pôle Ressources humaines et développement social.
Detail de l'affectation:
Service études, prospectives et stratégies RH
Date d'ouverture et de fermeture du registre
Du 04/05/21 au 22/08/21
Date de prise de fonction
01/09/21
Durée
12 mois
Quotité de travail
100%

Description de l'offre

Vous appréciez la dimension humaine et l'alternance des activités croisant l'individuel, l'organisationnel, la conduite de projets. Votre parcours professionnel vous permet de bien maitriser les enjeux RH dans un contexte de changement. 

Au sein des équipes RH, vous savez évoluer en étant autonome, en partageant des méthodes et des outils de travail. 

Votre sens du contact, vos capacités d'analyse, d'innovation sont au service d'une fonction stratégique pour l'ensemble des services et des agents de l’université.

Le poste de chargé de GPEC est positionné au sein de la direction de la stratégie et du développement RH du pôle ressources humaines et développement social. Placé sous l’autorité d’une directrice générale des services adjointe, le pôle est également composé d’une direction de la gestion des personnels et des relations sociales, de la direction de l’action sociale et de l’innovation sociétale, du service de santé au travail, du service universitaire des pensions. Il compte une centaine de collaborateurs.

Acteur clé du pilotage des ressources humaines, le service des études, prospectives et stratégie RH est responsable du suivi des autorisations d’emplois en lien avec les dépenses de masse salariale. Il organise les plans de gestion prévisionnelle des emplois et des effectifs afin d’anticiper les besoins à moyen et long terme de l’ensemble des structures de l’université. Plus largement, il est également le service référent pour l’exploitation des données sociales de l’établissement.

Sous la responsabilité du chef de service, le chargé de GPEEC a pour mission la construction de la démarche GPEEC au sein de l’établissement et son déploiement. Il interagit avec l’ensemble des services de la direction (recrutement, développement des compétences, parcours professionnels) et plus largement du pôle pour la mise en œuvre de plans d’actions RH. 

Descriptif des missions:

À ce titre, les missions du chargé de GPEEC consistent à : 

  • Conduire l’analyse prospective et la réflexion sur l’évolution des métiers et la situation de l’emploi (besoins quantitatifs et qualitatifs en personnel, actuels et futurs, en lien avec le plan de gestion des emplois) 
  • Accompagner les structures de l’université dans la mise en œuvre opérationnelle de leur démarche de GPEEC : gestion du projet (cadrage des travaux, élaboration des documents supports, conduite d’entretiens, organisation des réunions et des instances). 
  • Assurer l’appropriation et le suivi des plans d’actions RH associés (formation, recrutement, rémunérations, mobilité, développement des compétences etc.) aux démarches GPEEC 
  • Animer le processus de cartographie des métiers et le référencement des compétences associées et plus largement contribuer à l’évolution des référentiels internes (référentiels métiers et compétences, support d’évaluation annuels, fiches de postes …) 
  • Exploiter les données RH métiers et compétences en qualité de référent des questions et impacts métiers ; 
  • Contribuer à l’accompagnement aux réorganisations et à la conduite de procédures RH complexes : participation aux différentes opérations de structuration en lien avec les acteurs métiers, organisation des mouvements spécifiques liés à des réorganisations, sélections professionnelles etc. 
  • Exercer une veille sur l’évolution des emplois et des compétences (marché de l’emploi, dispositifs de formation, évolutions technologiques, législation...) et à moyen terme, contribuer à une approche de gestion qualitative de carrière et de détection des potentiels ; de revue des talents, de matrice de plan de développement personnalisés, en lien avec les équipes RH.

Compétences attendues:

  • Connaissance des enjeux et des métiers de l’enseignement supérieur et de la recherche
  • Maitrise des concepts de gestion des ressources humaines (GRH), de gestion prévisionnelle des emplois, du statut de la fonction publique
  • Maitrise des outils bureautiques (pack office) et des applicatifs d’exploitation des données
  • Savoir travailler en mode projet
  • Savoir détecter et évaluer des potentiels, des compétences, pouvoir analyser des environnements de travail
  • Savoir animer une réunion et des ateliers
  • Capacités rédactionnelles confirmées
  • Savoir faire preuve de pédagogie
  • Savoir adapter sa communication à tout type d'interlocuteur
  • Savoir utiliser les techniques de communication et de négociation
  • Savoir rendre compte
  • Savoir faire circuler l'information et transmettre des connaissances dans les équipes

Modalités de candidature

CV et lettre de motivation à envoyer jusqu'au 22 août 2021 à :

recrutement@u-bordeaux.fr

ou directement via le bouton "postuler"

Rémunération

A partir de 1897 € bruts mensuels selon les grilles des agents contractuels de catégorie A de l’université de Bordeaux et selon profil et expérience

Informations complémentaires

L’université de Bordeaux (6 000 agents dont 3 200 enseignants-chercheurs et chercheurs) recrute un chargé de GPEEC pour le pôle ressources humaines et développement social. Il s'agit d'un poste de cadre RH relevant de catégorie A de la fonction publique affecté au sein du service études, prospectives et stratégie RH de la direction de la stratégie et du développement RH.

Fondamentalement pluridisciplinaire, l’Université de Bordeaux accueille plus de 55 000 étudiants et emploie 6 000 personnels. Elle est dotée d’un budget global d’environ 560 M€ et est structurée en 5 collèges et 3 instituts de formation, 11 départements de recherche et 10 pôle administratifs.

Lauréate des grands programmes nationaux d’investissement en faveur de l’ESRI, l’Université connaît une trajectoire et une dynamique d’évolution résolument tournées vers un modèle d’université innovante. 

Déterminée à poursuivre sa trajectoire de développement initiée ces dix dernières années, l’objectif de l’Université de Bordeaux est de faire de sa position d’université internationale à forte activité de recherche, un levier au service des grands défis scientifiques et sociétaux du 21ème siècle, une source d’inspiration pour une formation supérieure renouvelée, et un atout pour nourrir l’innovation de rupture.

Mots clés :

Mise à jour le 27/07/2021

Contact

Fabrice FRESQUET