Innovation et monde socio-économique

Accompagnement des chercheurs entrepreneurs

Mise à jour le :

L’université de Bordeaux accompagne ses chercheuses et ses chercheurs dans leurs projets de création d’entreprise et d’innovation. De nombreux acteurs agissent en son sein pour dynamiser la valorisation des travaux de recherche.

Photo : L’innovation et la valorisation de la recherche font partie des missions de l’université de Bordeaux © université de Bordeaux
L’innovation et la valorisation de la recherche font partie des missions de l’université de Bordeaux © université de Bordeaux

L’université de Bordeaux renforce depuis des années ses liens avec le monde socio-économique et accompagne les chercheuses et les chercheurs qui souhaitent apporter une nouvelle dimension à leurs découvertes.

Cet accompagnement se concrétise au quotidien par le travail des services internes de l’université, qui permettent de valider sereinement chaque étape de sélection des projets.


Des services pour l’innovation et la valorisation

La direction innovation, partenariats et entreprises

En savoir + sur le service innovation

La direction innovation, partenariats et entreprises intervient essentiellement dans la prise en charge des projets dits « early stages », c’est-à-dire en amont, aux premières étapes de la conception.
Ses missions consistent à générer et promouvoir l’émergence d’idées, à détecter des projets naissants, à faire de l’accompagnement au développement des projets, mais également à être l’interface avec le monde socio-économique.
Le service regroupe un ensemble de compétences, expertises et méthodologies très diverses, notamment en animation ou encore en design thinking (conception créative) afin d’être en mesure de répondre à des appels à projets externes pour la recherche de financements. Pour résumer, il permet de passer d’une idée à un projet.

Le service contrats de recherche et valorisation

En savoir + sur la direction de la recherche et valorisation

Le service Contrats de Recherche et Valorisation (COREV) accompagne les laboratoires, les chercheuses et les chercheurs dans la mise en place d'un cadre pour leurs collaboration (conseil, négociation et rédaction du contrat qui encadrera un projet, notamment les questions de propriété intellectuelle) et dans leur projet de valorisation de résultats de leur recherche. Il reçoit ainsi les demandes individuelles des enseignants-chercheurs en lien avec les aspects création d’entreprises, concours scientifique ou prises de participation au capital d’une start up qui exploite leurs résultats.
Le service assure également le suivi quotidien de l’activité de deux filiales de l'université, la SATT Aquitaine Science Transfert et l'ADERA, et il appuie la Fédération des Plateformes de Recherche de l'université, notamment dans son ouverture au monde socio-économique.

Le bureau des structures de recherche commune 

En savoir + sur le bureau SRCom

L’université de Bordeaux est aujourd’hui impliquée dans plus d’une vingtaine de structures de recherche commune avec des entreprises.
Celles-ci peuvent prendre de très nombreuses formes (laboratoires communs, chaires etc.), mais poursuivent dans leur ensemble une mission commune : répondre aux enjeux technologiques exprimés par le monde économique et industriel, grâce à la mise en commun de ressources et une gouvernance partagée entre les entreprises et les académiques pour la co-construction d’un programme scientifique.
Le bureau assure le suivi de ces partenariats structurants qui constituent un levier majeur de la valorisation de la recherche.

Aquitaine Science Transfert : filiale de l'université, pour la valorisation sur le territoire

En savoir + sur Aquitaine Science Transfert

Sur le territoire, la Société d’Accélération du Transfert de Technologies (SATT) Aquitaine Science Transfert (AST) est un acteur majeur pour les établissements de recherche tels que l'université de Bordeaux.
Financée par l'État dans le cadre du Programme national des Investissements d'Avenir, AST a pour mission d’évaluer, protéger, faire maturer les inventions des chercheuses et chercheurs pour les accompagner jusqu’à leur transfert vers les marchés.
L’université de Bordeaux s'appuie ainsi sur sa SATT pour gérer le portefeuille de droits de propriété intellectuelle de l’institution et déposer des brevets à son nom.


L’Adera, filiale de l’université, pour accompagner l'innovation

En savoir + sur l'Adera

L’Association pour le Développement de l’Enseignement et des Recherches auprès des universités, des centres de recherches et des entreprises d’Aquitaine (Adera) est aujourd'hui une société filiale de l'université qui a pour missions principales d’accompagner et d’encourager l’innovation et les relations avec le monde industriel.

Elle gère les contrats industriels, prend en charge le portage de certaines plateformes et des cellules de transfert de technologie (CTT), et vient en soutien à l’organisation de colloques destinés à valoriser le travail de recherche.