Immatériel, symbolisme et arts préhistoriques

Informations

Langue d'enseignement : Français
Crédits ECTS: 6

Programme

  • Heures d'enseignement dispensées à l'étudiant : 51 heures
  • Temps de travail personnel : 120 heures

Objectifs et compétences

Objectifs :
Balayer le domaine des premières manifestations immatérielles ou symboliques des Néandertaliens et des Hommes modernes dans les différents registres documentés : sites ornés ou sépulcraux, parure, matière colorante, art mobilier ou pariétal. Maîtriser l'essentiel des connaissances en matière d'activités symboliques, rituelles, cultuelles et/ou artistiques, des plus anciennes manifestations aux derniers peuples de chasseurs-cueilleurs. Connaître la méthodologie (art pariétal : du massif à l'œuvre), les problèmes conservatoires et leurs déclinaisons chrono-culturelles.

Compétences :
  • Connaître les dispostifs institutionnels concernant la structure d'accueil ( prescritions législatives et réglementaires...)
  • Identifier et situer les champs professionnels potentiellement en relation avec les acquis de la mention ainsi que les parcours possibles pour y accéder
  • Etre capable de communiquer des résultats à l'écrit et à l'oral
  • Maitriser l'expression écrite et orale en anglais
  • Développer un esprit critique envers les données existantes

  • Maitriser le vocabulaire technique des différents enseignements
  • Construire et illustrer un exposé adapté à l’objet, aux circonstances et au public ; prendre la parole en public ou en équipe
  • Savoir réaliser une recherche documentaire
  • Respecter l'éthique scientifique en toutes circonstances, sur la base des principes déontologiques développés traditionnellement dans le cadre universitaire.
  • Mettre en forme, communiquer et diffuser des supports (notes, rapports, diaporama, etc.).
  • Développer un regard critique sur des données
  • Connaître les principales étapes de l'histoire de la discipline

  • Connaître le cadre chronologique et environnemental correspondant à l’évolution de l’Homme
  • Savoir choisir les méthodes de datations adaptées en fonction des contextes
  • Mobiliser les connaissances en archéothanatologie pour identifier une sépulture
  • Connaître la taphonomie du cadavre
  • Reconstituer les grandes étapes des innovations techniques et culturelles de la Préhistoire européenne
  • Savoir décrire et interpréter un ensemble de manifestations graphiques en art rupestre, pariétal et mobilier
  • Connaître les méthodes et techniques d'étude et de relevés des sites d'art rupestre
  • Savoir décliner la notion de "Modernité" pour les sociétés de la Préhistoire
  • Savoir identifier les processus de formation des sites préhistoriques et leurs implications sur la conservation des vestiges
  • Connaître les systèmes économiques des sociétés de chasseurs, cueilleurs, collecteurs

  • Savoir distinguer la méthode hypothético-déductive de la méthode naturaliste
  • Interpréter les pratiques funéraires du fait sépulcral individuel à la civilisation
  • Mobiliser les connaissances des contextes chrono-culturels dans une approche intégrée biologie-cultures
  • Maîtriser la notion de géo-morpho-topographie des sites archéologiques

Organisation pédagogique

le mode de fonctionnement de l'UE est présenté au début des enseignements

Contrôle des connaissances

Examen terminal de type devoir sur table (3 h) s'appuyant sur des éléments de cours, d'excursions ou de visites de sites (coeff.: 0,5)

Contrôle continu de type oral préparé lors des excursions ou visites (coeff.: 0,25)

Sujet au choix (ex: poster, mini-dossier) à  traiter hors établissement (coeff.: 0,25)

Pas de seconde session (donc redoublement) puisque l'UE est largement séminarisée et basée sur des travaux sur le terrain, visites de sites, etc.

Lectures recommandées

l'ensemble des références bibliographiques est communiqué au début des enseignements

Responsable de l'unité d'enseignement

Jacques Jaubert

Enseignants

la composition de l'ensemble de l'équipe pédagogique est communiquée au début des enseignements