Sociétés de la Préhistoire européenne

Informations

Langue d'enseignement : Français
Crédits ECTS: 9

Programme

  • Heures d'enseignement dispensées à l'étudiant : 76 heures et 30 minutes
  • Temps de travail personnel : 175 heures

Objectifs et compétences

Objectifs :
Faire connaître les principales sociétés de la Préhistoire pléistocène européenne (la mieux connue, la plus familière et la plus accessible en parcours M1). jusqu'à l'aube de la néolithisation y compris par la visite de sites régionaux. Il s'agit de balayer dans un ordre chronologique depuis le premier peuplement de l'Europe jusqu'aux processus de néolithisation les principaux moments, périodes, groupes culturels ou techno-complexes en déclinant selon les cas leur environnement, leur chronologie, leur diachronie, leur subsistance, leurs productions matérielles (industries lithiques, matière dure animale), symboliques (parures, sépultures…) ou artistiques (art mobilier, pariétal).

Les cours collent à l'actualité de la recherche dans un domaine où la documentation est dynamique et fluctuante. Le cœur du programme porte sur l'Europe à quelques exceptions près (Proche-Orient) pour les contextualisations et avec un focus sur le Bassin aquitain pour le volet excursions.

Ces dernières permettent d'appréhender les principaux sites du sud-ouest de la France qui constituent bien souvent des références internationales. Le champ géographique balayé couvre des Charentes aux Pyrénées, des Landes au Quercy et, bien sûr le Périgord. Il dépendra aussi de l'actualité de la recherche (en profitant de travaux en cours). Les autres objectifs de l'excursion seront de permettre aux étudiants d'appréhender les acteurs de l'archéologie et les politiques de valorisation mises en œuvre au sein des différentes entités constituant cette région-type.

Compétences :
  • Connaître le ou les champs professionnel(s) associé(s) à la discipline.
  • Se situer dans les différentes perspectives d'insertion professionnelle relatives à son champ disciplinaire.
  • Être initié au processus de production, de diffusion et de valorisation des connaissances.
  • Etre capable de communiquer des résultats à l'écrit et à l'oral
  • Se situer dans les différentes perspectives d'insertion professionnelle relatives à son champ disciplinaire
  • Maitriser l'expression écrite et orale en anglais
  • Définir le positionnement épistémologique, théorique et méthodologique de ses interventions sur le terrain.
  • Développer un esprit critique envers les données existantes

  • Se tenir informé de l’actualité scientifique du domaine relatif au parcours choisi
  • Poursuivre par soi-même ses apprentissages ; se préparer à se former tout au long de la vie
  • Être autonome dans l’activité d’écriture et montrer à cette occasion sa capacité à communiquer sa pensée, à raisonner et à organiser ses connaissances.
  • Construire et illustrer un exposé adapté à l’objet, aux circonstances et au public ; prendre la parole en public ou en équipe
  • Savoir réaliser une recherche documentaire
  • Respecter l'éthique scientifique en toutes circonstances, sur la base des principes déontologiques développés traditionnellement dans le cadre universitaire.
  • Développer un regard critique sur des données
  • Construire une bibliographie

  • Connaître les champs disciplinaires indispensables à la restitution des sociétés de la Préhistoire
  • Connaître les grands changements économiques, sociétaux ou événementiels de l’histoire de l’humanité
  • Connaître les interactions entre des sociétés humaines du passé et leur environnement naturel et anthropisé
  • Maitriser les concepts, les théories et les méthodologie de l’archéologie
  • Maîtrise la notion de géo-morpho-topographie des sites archéologiques
  • Connaître les systèmes économiques des sociétés de chasseurs, cueilleurs, collecteurs
  • Identifier les marqueurs chrono-culturels, environnementaux, de subsistance, techniques et culturels de la Préhistoire européenne
  • Reconstituer les grandes étapes des innovations techniques et culturelles de la Préhistoire européenne
  • Connaitre les dynamiques des stratégies d’exploitation des ressources animales au cours du Paléolithique - Mésolithique du Sud-Ouest de l’Europe
  • Savoir identifier les processus de formation des sites préhistoriques et leurs implications sur la conservation des vestiges
  • Connaître les systèmes économiques des sociétés de chasseurs, cueilleurs, collecteurs

  • Savoir distinguer la méthode hypothético-déductive de la méthode naturaliste
  • Appliquer les connaissances en géoarchéologie à la remise en contexte de vestiges humains
  • Maîtriser la notion de géo-morpho-topographie des sites archéologiques
  • Maîtriser les paramètres de la fracturation des roches dures aptes à la taille
  • Posséder un minimum de notions en paléogéographie pour l'Europe pléistocène

Organisation pédagogique

le mode de fonctionnement de l'UE est présenté au début des enseignements

Contrôle des connaissances

1ère session : Examen terminal écrit type devoir sur table 3 h (coefficient 0,5)

Examen terminal type QCM (coefficient : 0,25)

Contrôle continu (mini-dossier ou préparation d'un poster) : 0,25

Seconde session : oral 1 h (tirage au sort de 2 sujets à traiter : 30' préparation, 30' oral)

Lectures recommandées

l'ensemble des références bibliographiques est communiqué au début des enseignements

Responsable de l'unité d'enseignement

Jacques Jaubert

Enseignants

la composition de l'ensemble de l'équipe pédagogique est communiquée au début des enseignements