Terrain "Funéraire"

Informations

Langue d'enseignement : Français
Crédits ECTS: 9

Programme

  • Heures d'enseignement dispensées à l'étudiant : 76 heures et 30 minutes
  • Temps de travail personnel : 190 heures

Objectifs et compétences

Objectifs :
L’objectif pédagogique principal est de proposer une formation pratique, en conditions réelles, aux méthodes de la première étape de l’archéothanatologie, à savoir la fouille et l’interprétation des sépultures, et ce, en s’approchant au plus près d’un contexte d’archéologie préventive. Il s'agit donc d'une mise en situation, sur le terrain pendant 3 semaines. Les spécialistes des différents domaines d'interventions présenteront sur site les compétences à acquérir par les étudiants. Ceux-ci seront amenés à contribuer au rapport de fouille, document scientifique professionnel finalisant toute opération archéologique.

Compétences :
  • Situer une entreprise ou une organisation dans son contexte socio-économique, identifier les personnes ressources et les diverses fonctions d'une organisation.
  • Connaître le ou les champs professionnel(s) associé(s) à la discipline.
  • Se situer dans les différentes perspectives d'insertion professionnelle relatives à son champ disciplinaire.
  • Construire son projet personnel et professionnel et, entre autres, connaître les techniques de recherche d'emploi.
  • Se situer dans un environnement hiérarchique et professionnel, identifier ses compétences et respecter les procédures, la législation et les normes et, entre autres, les normes de sécurité, analyser les besoins de l'équipe et des usagers (ou des clients).
  • Connaître les dispostifs institutionnels concernant la structure d'accueil ( prescritions législatives et réglementaires...)
  • Situer son rôle et sa mission au sein d'une organisation pour s'adapter et prendre des initiatives
  • Identifier et situer les champs professionnels potentiellement en relation avec les acquis de la mention ainsi que les parcours possibles pour y accéder
  • Connaître l’organisation et les compétences des collectivités territoriales et des établissements publics locaux
  • Savoir planifier une recherche en construisant un rétroplanning
  • Travailler en équipe dans différents contextes, y compris avec des personnes issues de disciplines différentes : s'intégrer, se positionner, collaborer, communiquer et rendre compte
  • savoir analyser des observations de terrain au regard des connaissances théoriques acquises

  • Rédiger des documents de travail ( rapports, notes de synthèse...) adaptés aux personnes et situations rencontrées et appropriés aux organisations et structures concernées
  • Analyser et synthétiser des données en vue de leur exploitation
  • S’organiser individuellement, gérer son temps et ses priorités, planifier ; s’autoévaluer
  • Construire et illustrer un exposé adapté à l’objet, aux circonstances et au public ; prendre la parole en public ou en équipe
  • Mettre en œuvre les bases d’un projet de recherche : cadrage de la question, problématisation, élaboration d’un premier recueil de données, construction d’une bibliographie évolutive.
  • Respecter l'éthique scientifique en toutes circonstances, sur la base des principes déontologiques développés traditionnellement dans le cadre universitaire.

  • Maîtriser les cadres institutionnels de l’archéologie
  • Acquérir les bases relatives au processus de formation des gisements archéologiques
  • Maîtriser les étapes d’une opération archéologique, de sa conception à sa restitution
  • Mobiliser les bases de l’ostéologie pour identification des principaux éléments du squelette
  • Mobiliser les connaissances en archéothanatologie pour identifier une sépulture
  • Connaître la taphonomie du cadavre
  • Maîtriser les concepts et outils de l'archéothanatologie
  • Mobiliser les connaissances en ostéologie pour identifier les vestiges osseux et dentaires humains, complets et fragmentaires
  • Adapter les stratégies d'étude aux contextes funéraires particuliers
  • Restituer les gestes et modes de dépôt à partir de l'étude taphonomique des vestiges humains
  • Savoir diriger une fouille d'ensemble funéraire ou autre contexte livrant des vestiges humains
  • Fouiller, démonter et interpréter une sépulture
  • Savoir mobiliser les méthodes de l'archéologie de terrain

  • Etablir, puis analyser une base de données
  • Savoir utiliser un SIG dans une problématique archéothanatologique
  • Appliquer les connaissances en géoarchéologie à l'échelle de la sépulture et de l'ensemble funéraire

Organisation pédagogique

le mode de fonctionnement de l'UE est présenté au début des enseignements

Contrôle des connaissances

Contrôle continu (coef. 0,4).

Mémoire (Rapport d'activité individuel, tutoré - coef. 0,6 )

session 2 : oral (coef. 0,4) et Mémoire (coef. 0,6)

Lectures recommandées

l'ensemble des références bibliographiques est communiqué au début des enseignements

Responsable de l'unité d'enseignement

Stephane Rottier

Enseignants

la composition de l'ensemble de l'équipe pédagogique est communiquée au début des enseignements