Projet intégrateur en laboratoire (CMI Physique)

Informations

Langue d'enseignement : Français
Crédits ECTS: 6

Programme

  • Heures d'enseignement dispensées à l'étudiant : 50 heures
  • Temps de travail personnel : 100 heures

Objectifs et compétences

Objectifs :
Le projet intégrateur est réalisé en interaction entre étudiants de L3, de M1 et de M2. Ce projet au long court consiste à mettre en œuvre un dispositif de mesure des rayonnements. Il sera réalisé en laboratoire, si possible sur plateforme technologique afin d’avoir accès à l’état de l’art des dispositifs utilisés en recherche. Ce travail sera l’occasion de développer le travail en équipe entre des étudiants d’ancienneté variée.

Pour les étudiants de L3, ce projet sera l’occasion d’une première expérience sur un projet technique impliquant plusieurs aspects (modélisation, mesure, traitement de données …) répartis sur plusieurs équipes de travail. Ce projet sera l’occasion de mobiliser les connaissances vues en cours et de les appliquer dans un projet concret.

Ce projet expérimental sera mené dans le laboratoire dont le domaine de compétence correspond le mieux au projet professionnel de l'étudiant.

Compétences :
  • Situer son rôle et sa mission au sein d'une organisation pour s'adapter et prendre des initiatives
  • Travailler en équipe ; assumer un rôle au sein d'un projet ; tenir des délais
  • Prendre du recul par rapport à une situation, s'auto-évaluer et se remettre en question pour apprendre

  • Utiliser des logiciels pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l'information dans le respect de la légalité et des règles de sécurité informatique
  • Identifier des ressources documentaires en relation avec un sujet ; évaluer leur pertinence, leur public destinataire et leur fiabilité

  • Mobiliser les concepts fondamentaux de la physique, de l'échelle microscopique à l'échelle macroscopique, pour analyser, modéliser et résoudre des problèmes simples
  • Résoudre un problème de manière semi-quantitative en identifiant les effets dominants et en calculant leur ordre de grandeur ; effectuer une analyse dimensionnelle
  • Relier un phénomène macroscopique aux processus microscopiques sous-jacents
  • Proposer une expérience pour mettre à l'épreuve une théorie
  • Appliquer un protocol expérimental, cerner les causes principales d'erreur (systématique et statistique), estimer les incertitudes de mesure et présenter graphiquement/numériquement les résultats
  • Comparer les prédictions d'un modèle aux mesures pour le valider ou l'infirmer ; apprécier les limites de validité d'un modèle
  • Utiliser les appareils et les techniques de mesure en laboratoire les plus courants dans les différents domaines de la physique
  • Appliquer une démarche statistique au traitement des données expérimentales
  • Programmer un algorithme simple et l'exécuter sur ordinateur ; utiliser un logiciel de calcul formel

Organisation pédagogique

le mode de fonctionnement de l'UE est présenté au début des enseignements

Contrôle des connaissances

En cours de finalisation

Lectures recommandées

l'ensemble des références bibliographiques est communiqué au début des enseignements

Responsable de l'unité d'enseignement

Philippe Barberet

Enseignants

la composition de l'ensemble de l'équipe pédagogique est communiquée au début des enseignements