Actualités
  • Recherche
  • Transitions

Mesurer la mortalité de la faune sauvage suite aux feux de forêts

Mise à jour le :

La plateforme FAUNA (Observatoire régional de la faune sauvage de Nouvelle-Aquitaine - université de Bordeaux) a créé un espace participatif de collecte des observations de mortalité des animaux sauvages, qu’elles soient directement imputables aux incendies de Gironde, ou par le biais de collisions routières d'animaux ayant fuit les zones touchées.

Photo d'une femme devant les locaux de UBee Lab
Un geai victime de l'incendie de La Teste-de-Buch en Gironde © Franck Perrogon

Ouverte à tous, la collecte de données lancée par la plateforme FAUNA (Observatoire régional de la faune sauvage de Nouvelle-Aquitaine - université de Bordeaux) permettra d'identifier les espèces les plus concernées, la localisation et la chronologie des impacts des incendies. 

L'initiative fait suite aux sollicitations diverses, relatives aux impacts des incendies de Gironde sur la faune sauvage. En effet, le taux de survie est variable parmi les 13 408 espèces recensées en Nouvelle-Aquitaine, notamment selon leur mode de déplacement . 

A noter : même si les feux sont fixés, cette collecte de données doit se faire dans le respect des règles de sécurité et ne pas entraver le travail des pompiers.


Prise en charge des rescapés

Le Centre de soins LPO Aquitaine est mobilisé pour prendre en charge les animaux manifestement blessés ou affaiblis.

Contact : 06 28 01 39 48 (téléphone ou SMS) de 9h à 12h30 et de 14h à 17h.

  Les pompiers réhydratent une buse victime de l'incendie de La Teste-de-Buch en Gironde © Franck Perrogon
Les pompiers réhydratent une buse victime de l'incendie de La Teste-de-Buch en Gironde © Franck Perrogon