Master recherche / professionnel mention Sciences de la terre et environnement, écologie, Spécialité Océanographie

Présentation

Carte d’identité de la formation

Domaine : Sciences, Technologies, Santé
Mention : Master MENTION : sciences de la terre et environnement, écologie
Spécialité : Master recherche / professionnel mention Sciences de la terre et environnement, écologie, Spécialité Océanographie
Discipline : Sciences de la vie, Sciences de la terre, Environnement
Public concerné : Formation initiale
Niveau de sortie : Master
Durée : 4 semestres
Crédits : 120 crédits ECTS
Collège : Collège Sciences et Technologies
Composante : Unité de Formation des Sciences de la terre et de l'environnement
Site de formation : Campus de Talence, Site d'Arcachon
Responsable(s) de la formation : Nadia SENECHAL

Objectifs et compétences

Le diplômé du Master Sciences, Technologies, Santé, mention Sciences de la Terre et Environnement, spécialité Océanographie, acquiert un socle pluridisciplinaire lui permettant de maîtriser les différents aspects de

l'océanographie (physique, chimie, écologie, biologie et géologie marine.). Il doit être capable de maîtriser des savoir-faire dans un domaine de l'océanographie, de connaître les méthodologies de terrain, expérimentales et quantitatives (analyse de donnée, modélisation). Il doit connaître les méthodes et le monde de la recherche.

Compétences transversales organisationnelles et relationnelles

Le diplômé du Master Sciences, Technologies, Santé, mention Science de la Terre et Environnement, spécialité Océanographie est polyvalent et possède une culture scientifique pluridisciplinaire. De plus, il est apte à gérer des projets en groupe et en temps imparti, possède une grande autonomie de travail et une forte capacité rédactionnelle et de communication. Parmi les compétences d'ordre général, on peut citer :

  • Réaliser des observations dans le milieu naturel, conceptualiser des hypothèses et mettre au point les protocoles expérimentaux appropriés pour les tester.
  • Elaborer et organiser les interprétations théoriques, des observations, des expériences et des analyses
  • Effectuer une recherche bibliographique exhaustive, en utilisant les outils de recherche
  • appropriés (bases de données), et restituer cette information en explicitant sa pertinence.
  • Réaliser une étude scientifique, en vue d'une évaluation, d'un développement, d'une
  • conception, d'une application, en vue de tester ou d'élaborer une modélisation : poser une
  • problématique en tenant compte du contexte et des objectifs, construire et développer une
  • argumentation, réaliser l'action, interpréter les résultats, élaborer une synthèse, évaluer
  • l'action et proposer des prolongements.
  • Traiter avec des approches quantitatives des données et les analyser avec un esprit critique.
  • Communiquer : rédiger clairement, préparer des supports de communication en utilisant
  • diverses techniques (rapport, diaporama, note de synthèse, poster,…), et les commenter pour un public, averti ou non, en français et en anglais.
  • Respecter l'éthique scientifique en toutes circonstances, sur la base des principes
  • déontologiques développés traditionnellement dans le cadre universitaire.

Compétences scientifiques : générales et spécifiques

Le diplômé possède des compétences générales en sciences de l'environnement acquises dans le contexte général de la formation universitaire et des compétences en océanographie dans le cadre pluridisciplinaire de la spécialité Océanographie du Master :

  • Maîtriser les techniques d'échantillonnage des eaux et des sédiments
  • Maîtriser les instrumentations océanographiques (CTD, Niskin, courantomètre, bathymétrie, sismique, bennes, carottier…)
  • Connaître les outils d'étude des climats actuels et passés
  • Connaître les outils de l'exploration pétrolière (stratigraphie séquentielle, sédimentologie de faciès, diagenèse…)
  • Connaître les outils de l'étude et de l'analyse de la dynamique du littoral (topographie, courantométrie, télédétection…)
  • Maîtriser les techniques d'analyse chimique (dosages élémentaires, métaux, composés (in)organiques)
  • Analyser des populations marines benthiques et pélagiques dans le cadre de leurs interactions trophiques
  • Réaliser un traitement statistique de données de mesures
  • Diagnostiquer l'état de santé d'un environnement côtier
  • Connaitre les moyens de gérer les milieux littoraux
  • Analyser les flux de matière aux interfaces continent-océan, eau-sédiment, et entre les différents compartiments biologiques marins.

Organisation

Contenu de la formation

Modalités et contrôle des connaissances

En semestre 7, 8 et 9, tous les ECTS (en dehors des ECTS attribués dans le cadre du stage) sont validés selon les modalités précisées sur chaque fiche d'Unité d'Enseignement par des examens écrits (dont la durée peut varier de 1h30 à 3h00) et/ou des examens oraux et éventuellement un contrôle continu.

Ces semestres peuvent faire l'objet d'une session de rattrapage (2ème session) écrite ou orale.

En semestre 8 (M1) et 10 (M2), le stage donne lieu à l'évaluation d'un rapport écrit et d'une soutenance orale.

Chaque UE est notée de 0/20 (note minimum) à 20/20 (note maximum).

L'UE est acquise dès lors que l'étudiant y a obtenu une note au moins égale à 10/20.

Le diplôme de Master est délivré à tout étudiant dont la moyenne de 1ère année et la moyenne de 2ème année (en dehors des stages des semestres 8 et 10), sont au moins égales à 10/20 et sous réserve que les notes de stage (de semestre 8 et 10) soient supérieures à 10/20.

Débouchés

Poursuite d'études

Poursuite d'études possible en Doctorat

Débouchés professionnels / Métiers

Le diplômé du Master Sciences, Technologies, Santé, Mention Sciences de la Terre et Environnement, Ecologie (STEE), spécialité Océanographie, peut prétendre à des emplois diversifiés dans lesquels seront mises en oeuvre les activités suivantes :

  • Transmission du savoir et diffusion des connaissances scientifiques,
  • Expertise en géologie, sciences marine, biologie, chimie et physique côtière
  • Conception et animation d’interventions dans le cadre de la vulgarisation scientifique,
  • Gestion et résolution de problèmes dans les différents domaines de l’analyse des environnements marins, estuariens et côtiers,
  • Développement d’appareillages et de logiciels scientifiques,
  • Mise en oeuvre de techniques, maintenance d’appareillages et d’instrumentation.

Le diplômé du Master Sciences, Technologies, Santé, mention Sciences de la Terre et Environnement, spécialité Océanographie, a acquis une formation multidisciplinaire en sciences de l'environnement (géologie, biologie, physique, chimie), en biologie marine (écologie benthique et pélagique, écotoxicologie, microbiologie), en biogéochimie et géochimie aquatique, en géologie sédimentaire (sédimentologie marine, exploration

des ressources, évolution du trait de côte), en paléoclimatologie, en océanographie physique (masses d'eau, télédétection, hydrodynalique littorale), et en traitement des données.

Secteurs d'activité :

  • Recherche,
  • Aménagement,
  • Gestion
  • Diagnostic environnemental

  • Environnement,
  • Eau,
  • Océna et mer,
  • Energie (pétrole),
  • Biologie,
  • Géologie
  • Enseignement

Métiers accessibles

  • Chercheur(e) après l'obtention d'un doctorat

  • Cadre technique d'études scientifiques et de recherche fondamentale
  • Cadre technique de l'environnement
  • Enseignant d'enseignement général
  • Journaliste scientifique
  • Médiateur scientifique
  • Consultant(e)
  • Conseiller(ère) en développement
  • Chargé(e) de communication scientifique

Admission

Conditions d'admission

Candidater à cette formation sur le site APOFLUX (étudiants possédant un diplôme français)

Candidater à cette formation sur le site APOFLUX (étudiants possédant un diplôme étranger)

En M1 : être titulaire d’une licence scientifique (Bac + 3) dans les domaines sciences de la terre, environnement, biologie, chimie ou diplôme équivalent.

Admission sur dossier dans la limite des places disponibles (45 places). Les étudiants validant les licences Sciences de la terre, parcours Géosciences et Géoenvironnement ou Sciences de la vie, parcours Biologie des Organismes et des Écosystèmes sont prioritaires.

En M2 : avoir validé le master 1 mention STEE, spécialité Océanographie de Bordeaux; sélection sur dossier pour les candidats extérieurs

Candidater sur Apoflux

Contact

Formulaire de contact

* les champs suivis d'un astérisque doivent obligatoirement être remplis pour que la demande soit traitée.


Services pouvant vous être utiles

Secrétariat pédagogique mention Sciences de la terre et environnement, écologie Océano

bâtiment B18


Avenue des facultés
33400 TALENCE
Tél. 05 40 00 88 67
stee-oceanographie@u-bordeaux.fr


2015 / 2016

Formation 2015 / 2016

Secrétariat pédagogique mention Sciences de la terre et environnement, écologie Océano

Avenue des facultés
33400 TALENCE

Tél. 05 40 00 88 67

stee-oceanographie@u-bordeaux.fr

Choisir une autre formation