Post-Doctorant∙e en mécanismes moléculaires de fibrillation cardiaque F/H

Mise à jour le :

  • Corps : Post-Doctorant
  • Branche d'activité ou discipline : BAP A : Sciences du vivant, de la terre et de l’environnement
  • Lieu de travail : Pessac
  • Type de contrat : CDD
  • Structure(s) : Département Sciences et Technologies pour la Santé
  • Détail de l'affectation(s) :

    Institut de Rythmologie et de Modélisation Cardiaque (IHU Liryc)

    Vidéo de présentation : https://www.youtube.com/watch?v=xwpJdTV1PaY

  • Date limite de candidature :
  • Date de prise en fonction :
  • Durée : 12 mois
  • Quotité de travail : 100%

Personne de contact

Camille SZMULEWSKI

Description de l'offre

Vous avez des connaissances en bio-énergétique et vous souhaitez vous intégrer à un projet de recherche en cardiologie ?

 

Rejoignez l’Institut de Rythmologie et de Modélisation Cardiaque (IHU LIRYC) de l’Université de Bordeaux !

 

L’institut a développé au fil des années un modèle cliniquement pertinent de fibrillation auriculaire chez la brebis.

Le projet MANDARINE, vise à évaluer l'impact de la ménopause sur la progression de la fibrillation auriculaire et les processus de remodelage.

 

Dans ce contexte, nous recherchons une Post-doctorante afin d’étudier les mécanismes physiopathologiques de la Fibrillation Auriculaire (FA) dans l’équipe du Dr Mélèze HOCINI.

Description des missions

Le projet prévoit des analyses à différents niveaux :

- des études in vivo chez la brebis
- ex-vivo sur coeur isolé perfusé et sur préparation atriale
- in vitro sur cellules perméabilisées et mitochondries isolées

L’objectif principal est d'étudier la dynamique des processus de remodelage au cours de la FA.
Nous accordons une attention particulière à l’implication du remodelage métabolique (notamment bioénergétique) et de ces interrelations avec le remodelage électrophysiologique et structurel. Une attention particulière sera aussi portée à l’influence du sexe et de la ménopause.
Son objectif, dans sa démarche translationnelle, est d’identifier des biomarqueurs dans une optique préventive et de cibles thérapeutiques ciblant le métabolisme énergétique.
En parallèle de l'analyse réalisée chez l'animal (brebis et rongeurs), un programme de recherche clinique sera conduit à partir d’échantillons auriculaires et de sang du sinus coronaire obtenus chez des patientes lors d'une étude d'électrophysiologie clinique.
A ce titre :

  •  Vous mènerez, autant que possible en autonomie, des études sur les coeurs isolés perfusés de rongeurs et gros mammifères dans le respect des protocoles d’expérimentation
  • Vous complèterez ces travaux par des études de la bioénergétique des cardiomyocytes atriaux (notamment par respirométrie), à partir de mitochondries isolées et de fibres pelées perméabilisées, ainsi que par des évaluations globales du « statut » bioénergétique des oreillettes par spectroscopie de résonance magnétique du 31P

Compétences attendues

Vous devez impérativement être titulaire d’un doctorat (Bac+8) dans le domaine de la biologie cellulaire, moléculaire ou en médecine.
- Vous avez des connaissances approfondies en électrophysiologie
- Vous avez des connaissances approfondies (et idéalement des compétences techniques) en physiologie myocardique et/ou en bioénergétique.
- Vous aimez apprendre et êtes à l’aise avec le partage des connaissances au sein d’un environnement pluridisciplinaire et international
- Des notions en imagerie cardiaque (notamment IRM), dans le domaine de l’homéostasie calcique intracellulaire, en cartographie tissulaire, en analyse protéomique, sont des atouts qui pourront être mobilisés lors du projet dans le cadre de travaux collaboratifs
- Vous maîtrisez l’anglais dans un contexte scientifique international (niveau C1/B2)


Vous êtes désireux d'apprendre de nouvelles techniques dans différents domaines (par exemple : électrophysiologie, bioénergétique, imagerie par résonance magnétique, protéomique et métabolomique, isolement des cellules et des mitochondries)

Modalités de candidature

Les candidats intéressés doivent envoyer un CV, une lettre de motivation, les copies de trois publications pertinentes et les adresses mail de 3 personnes pour prise de références.

Processus de recrutement : l’annonce est en ligne jusqu’au 05/02/2023

Les candidatures seront étudiées au fil de l’eau. N’attendez pas la date limite pour postuler.

Conseil : votre lettre de motivation est lue et nous apporte des éléments complémentaires à votre CV !

Rémunération

CDD de 12 mois

Salaire mensuel brut : à partir de 2686,90 € selon profil

50 jours de congés par an à poser dans l’année

Prise en charge à 50% de l’abonnement aux transports en commun de Gironde

Participation à la mutuelle à hauteur de 15€ / mois

Prime mensuelle au-delà de 12 mois d’ancienneté pour les contractuels

Des offres loisirs, sport et culture pour tous les personnels

Forfait "mobilités durables" sur trajet domicile – travail

Parcours d’accueil et formations

Informations complémentaires

En rejoignant le LIRYC, vous travaillerez dans un cadre unique multidisciplinaire qui permet une relation directe entre la recherche fondamentale et les applications cliniques.

Vous serez intégrée au sein d'une équipe multidisciplinaire qui a développé des modèles et testé des hypothèses grâce à des méthodes de biologie moléculaire, d’analyse du métabolisme énergétique sur mitochondries isolées ou fibres pelées perméabilisées, d’électrophysiologie cellulaire ou tissulaire, d’imagerie par résonance magnétique nucléaire et de cartographie in vivo ainsi qu‘au moyen de la modélisation.

Vous serez inscrite à une formation en électrophysiologie cardiaque fondamentale et en bioénergétique dispensée par le Liryc.
 

Basé à Pessac - accès tram B (arrêt France Alouette) bus, vélo, dans le parc arboré du CHU Xavier Arnozan.