Portraits et témoignages

«Je suis fédératrice»

Mise à jour le :

Sophie Bénart est responsable administrative et financière du Campus Périgord, à Périgueux. En poste depuis 2011, elle se réjouit du chemin parcouru et de la création de ce véritable campus universitaire en Dordogne.

Photo : Sophie Bénart © Arthur Pequin
Sophie Bénart © Arthur Pequin

« Le monde universitaire est vaste, il y a beaucoup de portes à ouvrir si l’on est curieux » s’exclame Sophie Bénart. Arrivée en 2011 à l’université Bordeaux IV en tant que responsable administrative et financière (RAF pour les intimes) de l’IUT de Périgueux, la jeune femme a été secrétaire administrative en administration centrale puis attachée d’administration, nommée comme gestionnaire matérielle durant 6 années dans deux collèges de Dordogne.

Des expériences riches de problématiques à la fois humaines, notamment en terme de management d’équipe, et très concrètes dans la gestion du quotidien.

« En 2011, j’ai passé l’examen d’attaché principal et candidaté au poste de RAF de l’IUT. La perspective de découvrir l'enseignement supérieur de l’intérieur m'intéressait beaucoup après 6 ans dans l'enseignement secondaire. J'ai vite apprécié ce poste très riche qui comportait déjà un versant "site" car l'IUT partageait des locaux avec l’institut de Droit et d’économie (IDE) et l’Institut national supérieur du professorat et de l’éducation (INSPE). Certaines dépenses et projets se faisaient déjà en commun sur une ligne dédiée ; la taille raisonnable du site (environ 15000m²) facilitant les choses. « Nous avons déposé la marque Campus Périgord - université de Bordeaux en 2012 » raconte Sophie Bénart.

Mutualiser les forces dans l’intérêt commun

Depuis 10 ans, Sophie Bénart avoue ne jamais avoir eu le temps de s’ennuyer. Une université est une richesse pour un territoire, elle en est absolument convaincue. Elle s’est beaucoup investie dans ce projet de campus délocalisé, aujourd’hui directement rattachée au Directeur général des services et qui s’appuie sur une équipe de 17 personnes à temps plein.

« Travailler sur un campus à taille humaine permet de connaître et côtoyer toute la communauté pédagogique et administrative et de lier beaucoup de contacts extérieurs avec les partenaires locaux. Ma motivation quotidienne tient dans l'amélioration constante de la qualité de vie des étudiants et des personnels, dans l'idée que les collègues travaillent mieux quand ils se sentent bien. J'essaie aussi de favoriser l'ouverture du campus sur la "cité" et inversement, faire connaître aux périgourdins la chance d'avoir une part de l'université de Bordeaux à deux pas de chez eux » explique Sophie Bénart.

J'essaie aussi de favoriser l'ouverture du campus sur la "cité" […], faire connaître aux périgourdins la chance d'avoir une part de l'université de Bordeaux à deux pas de chez eux.

Sophie Bénart, responsable administrative et financière du Campus Périgord

L’université de Bordeaux pour vous ?

« Une grande maison ! Une université de premier plan, bien sûr, mais également une vaste équipe constituée de personnes impliquées et avec qui on peut partager des projets et des valeurs humaines, malgré les kilomètres qui peuvent nous séparer.

Il y a une fierté à dire qu'on travaille au sein de l'université de Bordeaux, et je dirais que c'est un petit "plus" d'être à Périgueux : y développer un lieu de formation universitaire pour les jeunes de Dordogne qui bénéficieront au fil des ans d’une palette d'enseignements de plus en plus vaste grâce au numérique, mais incarnée par une communauté pédagogique axée vers l'accompagnement individuel. »