Pollutions, Impacts et Ingénierie des risques

Informations

Langue d'enseignement : Français
Crédits ECTS: 9

Programme

  • Heures d'enseignement dispensées à l'étudiant : 76 heures et 30 minutes
  • Temps de travail personnel : 151 heures

Objectifs et compétences

Objectifs :
Les enseignements présentent les différents types de pollution des sols et des eaux et le comportement des polluants. Les techniques de remédiations des pollutions sont présentées, en partie par les acteurs de la profession. Les étudiants seront capables, à l’issue de la formation, de choisir les méthodes de remédiation en fonction des cas de pollution.

Les études d’impact sont présentées par des professionnels. Les modalités de réalisation d’une étude d’impact, son contenu et les critères d’évaluation seront présentés. Les étudiants seront capables, à l’issue de la formation, d'intégrer un bureau d'étude en hydrogéologie et environnement.

Dans le domaine de l'ingénierie des risques, les étudiants maîtriseront l'articulation des différentes composantes de la chaîne globale de management des risques (identification, estimation, choix des parades, retour d'expérience, gestion de crise...). Ils sauront comment les risques peuvent être pris en compte dans une logique d'aménagement (cartographie / zonage). La mise en situation sur des études de cas (sismique, glissements de terrain, inondations, barrages...) ils seront capables de justifier d'une stratégie de maîtrise de risques, aussi bien du point de vue de la puissance publique que de celui du maître d'ouvrage ou du bureau d'études.

Compétences :
  • Connaître le ou les champs professionnel(s) associé(s) à la discipline.
  • Être en capacité d'investir ses connaissances et aptitudes dans le cadre d'une mise en situation professionnelle.
  • Utiliser des logiciels d'acquisition et d'analyse de données propres au domaine.
  • Travailler en équipe dans différents contextes, y compris avec des personnes issues de disciplines différentes : s'intégrer, se positionner, collaborer, communiquer et rendre compte.
  • Être sensibilisé aux questions de développement durable, d'intelligence économique, de défense et de sécurité nationale, à la dimension multiculturelle et mondiale des problématiques et des enjeux économiques et sociaux.

  • Être autonome dans le travail
  • Faire preuve de capacités de recherche d'informations, d'analyse et de synthèse.
  • Analyser et synthétiser des données en vue de leur exploitation
  • Développer une argumentation avec esprit critique
  • Savoir communiquer dans son domaine de spécialité

  • Identifier les éléments constitutifs des risques en géosciences pour proposer des plans d'action et de remédiation
  •  Connaître le rôle des différents acteurs du domaine du bâtiment et des travaux publics
  • Savoir réaliser une étude d’impact pour la réalisation d’un projet d’aménagement
  • Savoir choisir une méthode adaptée pour dépolluer un site
  •  L’étudiant possédera de solides bases hydrogéologiques et connaîtra les principes de gestion des eaux souterraines, les enjeux, les directives, les organismes travaillant sur l’eau, pour devenir un ingénieur hydrogéologue en bureau d’étude ou un spécialiste travaillant dans le domaine de l’eau
  • Savoir s'intégrer dans une étude d'ingénierie géologique et géotechnique proposée par une entreprise

  • Développer un lexique adapté au domaine de spécialité

Organisation pédagogique

le mode de fonctionnement de l'UE est présenté au début des enseignements

Contrôle des connaissances

Session 1 : Examen écrit (durée 3h) - Coeff. 0,8.

Rapport et soutenance orale en groupe - Coeff. 0,2

Pas de session 2

Lectures recommandées

l'ensemble des références bibliographiques est communiqué au début des enseignements

Responsable de l'unité d'enseignement

Nicolas Peyraube

Enseignants

la composition de l'ensemble de l'équipe pédagogique est communiquée au début des enseignements