Hydrochimie/hydrométrie

Informations

Langue d'enseignement : Français
Crédits ECTS: 6

Programme

  • Heures d'enseignement dispensées à l'étudiant : 51 heures
  • Temps de travail personnel : 120 heures

Objectifs et compétences

Objectifs :

L'objectif de cette UE est double, acquérir les notions de base en hydrochimie et dominer les méthodes de mesures de conductivité hydraulique dans les sols.

Pour l'hydrochimie, une attention particulière sera portée sur les aquifères carbonatés de type karstique en développant les notions de traçage naturel des eaux. Les normes de potabilité seront abordées en qualité des eaux et des outils modernes seront utilisés, logiciels de représentation des analyses chimiques et code de calcul des équilibres chimiques. Cette partie sera clôturée par une visite de captage de source karstique et d'une étude hydrogéologique sur site.

Pour l'hydrométrie, les étudiants seront initiés aux mesures d'infiltrométrie à l'aide d'appareils et de méthodes utilisés en bureau d'étude. Un TP donnera lieu à un rapport sur le site expérimental du Chemin Roul.

Compétences :
  • Connaître le ou les champs professionnel(s) associé(s) à la discipline.
  • Être en capacité d'investir ses connaissances et aptitudes dans le cadre d'une mise en situation professionnelle.
  • Travailler en équipe dans différents contextes, y compris avec des personnes issues de disciplines différentes : s'intégrer, se positionner, collaborer, communiquer et rendre compte.
  • Être responsable de ses actions et pratiques, lors des prises de décision, lorsqu'elles touchent l'homme, la biodiversité, l'environnement et la société.

  • Être autonome dans le travail
  • Faire preuve de capacités de recherche d'informations, d'analyse et de synthèse.
  • Développer une argumentation avec esprit critique
  • Etre capable de travailler en équipe

  •  L’étudiant possédera de solides bases hydrogéologiques et connaîtra les principes de gestion des eaux souterraines, les enjeux, les directives, les organismes travaillant sur l’eau, pour devenir un ingénieur hydrogéologue en bureau d’étude ou un spécialiste travaillant dans le domaine de l’eau
  •  L’étudiant aura des bases solides en géochimie des eaux (physico-chimie, hydrochimie, isotopie) qui lui permettra de réaliser des études hydrogéologiques de systèmes aquifères basées sur l’outil géochimique en particulier pour l’exploitation et la protection des ressources en eau karstiques
  • Savoir estimer la vulnérabilité d’un site pour le protéger d’une pollution potentielle

  • Se servir aisément de la compréhension de l’écrit et de l’oral en anglais
  • Savoir traiter l’information en anglais quelle que soit la nature du support (vidéo, audio, écrit, représentation graphique…)

Organisation pédagogique

le mode de fonctionnement de l'UE est présenté au début des enseignements

Contrôle des connaissances

Session 1 : Contrôle continu - coef 0.4 + Examen écrit final (1h30) - coef 0.6

Session 2 : Épreuve orale - Coef 1

Lectures recommandées

l'ensemble des références bibliographiques est communiqué au début des enseignements

Responsable de l'unité d'enseignement

Roland Lastennet

Enseignants

la composition de l'ensemble de l'équipe pédagogique est communiquée au début des enseignements