Hydrogéologie

Informations

Langue d'enseignement : Français
Crédits ECTS: 6

Programme

  • Heures d'enseignement dispensées à l'étudiant : 51 heures
  • Temps de travail personnel : 100 heures

Objectifs et compétences

Objectifs :
Cette unité d’enseignement a pour objectif de former les étudiants au métier d'hydrogéologue en leur donnant les bases de gestion des eaux souterraines, les grands principes physiques des écoulements souterrains, une formation appliquée de terrain par des travaux pratiques. Ces connaissances seront utilisées au cours du second semestre lors d'un stage d'hydrogéologie de 8 jours sur un site d'étude à Casteljaloux (47) et d'une visite de l'usine AEP de La Clotte (17) accompagnée d'une étude hydrogéologique sur site .

Les enseignements sont réalisés par deux enseignants-chercheurs hydrogéologues et un intervenant professionnel ingénieur en bureau d'étude. Ils se composent de cours théoriques (24h), de travaux dirigés composés d'exercices pratiques (15h) et de travaux pratiques réalisés sur un site expérimental équipé par un forage et 14 piézomètres situé sur le campus (12h).

Le but des enseignements est d’initier les étudiants aux phénomènes physiques régissant les transferts d’eau dans les aquifères. Les objets géologiques qui sont le siège de ces écoulements sont caractérisés. L’exploitation des eaux par forages et les techniques de caractérisation hydrodynamique des nappes sont abordées. Une application des acquis est réalisée sur le terrain expérimental avec rendu de rapports.

Compétences :
  • Connaître le ou les champs professionnel(s) associé(s) à la discipline.
  • Être en capacité d'investir ses connaissances et aptitudes dans le cadre d'une mise en situation professionnelle.
  • Travailler en réseau, utiliser les outils numériques de communication et de travail collaboratif.
  • Utiliser des logiciels d'acquisition et d'analyse de données propres au domaine.
  • Travailler en équipe dans différents contextes, y compris avec des personnes issues de disciplines différentes : s'intégrer, se positionner, collaborer, communiquer et rendre compte.
  • Être sensibilisé aux questions de développement durable, d'intelligence économique, de défense et de sécurité nationale, à la dimension multiculturelle et mondiale des problématiques et des enjeux économiques et sociaux.
  • Etre capable de communiquer des résultats à l'écrit et à l'oral
  • se servir aisément de la compréhension et de l'expression écrites et orales en anglais

  • Faire preuve de capacités de recherche d'informations, d'analyse et de synthèse.
  • Maîtriser l'expression écrite et orale de la langue française et ses techniques d'expression
  • Maitriser le vocabulaire technique des différents enseignements
  • Maitriser les outils informatiques bureautiques
  • Rédiger des documents de travail ( rapports, notes de synthèse...) adaptés aux personnes et situations rencontrées et appropriés aux organisations et structures concernées
  • Analyser et synthétiser des données en vue de leur exploitation
  • Etre capable de travailler en équipe
  • Coordonner l'activité d'une équipe

  • Savoir estimer la vulnérabilité d’un site pour le protéger d’une pollution potentielle
  •  L’étudiant possédera de solides bases hydrogéologiques et connaîtra les principes de gestion des eaux souterraines, les enjeux, les directives, les organismes travaillant sur l’eau, pour devenir un ingénieur hydrogéologue en bureau d’étude ou un spécialiste travaillant dans le domaine de l’eau
  •  L’étudiant saura mettre en œuvre les outils de quantification du cycle de l’eau pour réaliser une étude hydrologique de bassin versant dans un but de dimensionnement d’ouvrage (bassin d’orage, bassin de rétention ou d’infiltration, franchissement de voies, prévention des crues) ou de gestion des ressources (recharge des nappes, déficit ou excédent hydrique, bilan hydrogéologique, délimitation de bassin d’alimentation),
  •  L’étudiant aura les connaissances théoriques et appliquées nécessaires à la réalisation d’une étude hydrogéologique pour l’exploitation de la ressource en eau, sa gestion et sa protection dans une logique de développement durable pour satisfaire aux besoins sociétaux tout en préservant la pérennité de la ressource
  •  L’étudiant connaîtra les méthodes de foration d’eau, les techniques de dimensionnement et d’équipement des captages, les tests d’essai de pompage et de puits, pour caractériser les propriétés hydrodynamiques des nappes et les propriétés hydrauliques des forages, afin de répondre à la demande en eau de collectivités ou de particuliers
  • Savoir s'intégrer dans une étude d'ingénierie géologique et géotechnique proposée par une entreprise

  • Identifier et sélectionner diverses ressources spécialisées en anglais pour documenter un sujet
  • Développer un lexique adapté au domaine de spécialité

Organisation pédagogique

le mode de fonctionnement de l'UE est présenté au début des enseignements

Contrôle des connaissances

Session 1 : Examen écrit final (1h30)- coef. 0.7 + Contrôle continu-coef. 0.3

Note à caractère éliminatoire : moyenne de l'UE inférieure à 70/200

Session 2 : Epreuve orale - Coef 1

Note à caractère éliminatoire : moyenne de l'UE inférieure à 70/200

Lectures recommandées

l'ensemble des références bibliographiques est communiqué au début des enseignements

Responsable de l'unité d'enseignement

Roland Lastennet

Enseignants

la composition de l'ensemble de l'équipe pédagogique est communiquée au début des enseignements