Ingénieur d'études en CDD, Ingénieur.e en instrumentation et suivi des sites de grottes ornées, BAP C

Informations

Corps
Ingénieur d'études en CDD
Profil / Intitulé du poste
Ingénieur.e en instrumentation et suivi des sites de grottes ornées
Branche d'activité ou discipline
BAP C
Catégorie
A
Lieu de travail
PESSAC
Type d'emploi
BIATSS-ITRF.
Contractuel
Structure
Département sciences et technologies.
Date d'ouverture et de fermeture du registre
Du 10/04/19 au 09/05/19
Date de prise de fonction
01/09/19
Durée
1an
Quotité de travail
100%

Description de l'offre

Instrumenter et suivre des sites expérimentaux, y compris des grottes ornées.

Descriptif des missions:

  • Activités portant sur la compréhension, l'analyse et la modélisation en géosciences appliquées
  • Champs d'applications nombreux : gestion de patrimoine, grottes ornées, ressources en eaux, risques naturels
  • Des compétences en métrologie et en analyse de données sont des éléments-clé du dispositif de recherche
  • Encadrement d'une équipe de Techniciens et d'Assistants ingénieurs

Compétences attendues:

Diplôme(s) exigé(s) et/ou niveau de qualification : diplôme d'ingénieur ou équivalent (Master, ...)

Savoir :

  • Instrumentation
  • Métrologie
  • Acquisition traitement
  • Analyse de données

Savoir-faire :

  • Adaptabilité aux situations complexes pour les besoins des sites expérimentaux
  • Prise de décision sur site et capacité de justifier ces choix
  • Capacité à gérer une équipe

Savoir-être :

  • Travail en équipe
  • Présentation des travaux à différents publics
  • Reporting des résultats à la hiérarchie et aux collègues
  • Interface avec des interlocuteurs variés (DRAC, services des collectivités, ingénieurs et donneurs d'ordre concernant les  grottes ornées).

Expérience demandée en instrumentalisation météorologique 

Modalités de candidature

CV et Lettre de Motivation à envoyer jusqu'au 09 mai 2019 inclus, à :

recutement.ia@u-bordeaux.fr

ou directement via le bouton "postuler"

Rémunération

A partir de 1996,25€ bruts mensuel, en fonction de l'expérience et de la grille en vigueur.

Informations complémentaires

Du fait des contraintes inhérentes aux milieux naturels, la métrologie in-situ est un domaine en rapide évolution et d’une grande technicité, demandant de maîtriser des concepts physiques complexes et des outils sophistiqués, associés à un traitement du signal et des méthodes statistiques d’analyse de données.

L’activité s’exerce largement en milieu naturel et en laboratoire. La part du travail réalisée en extérieur, éventuellement en terrain accidenté et dans des conditions difficiles (cavités souterraines, grottes ornées, milieux confinés), peut nécessiter des interventions très fréquentes, voire nocturnes.

Une appétence pour la mobilité est donc indispensable : Ce poste nécessite en effet de nombreux déplacements pour la réalisation d’expérimentations sur sites, l'agent effectuant régulièrement des missions dont la durée excède 2 à 3 jours

De plus, l'agent doit être familier des procédures et contraintes du travail en milieu souterrain.

Mise à jour le 10/04/2019

Contact

Sandrine TIRANT