Informations pratiques

Plus qu’un simple cadre d’études, l’université de Bordeaux offre un cadre de vie chaleureux, agréable et stimulant à ses étudiants.

Niveau de français requis

Le niveau B2 en français minimum est obligatoire, et doit être prouvé avec un certificat (TCF ou DALF). Lors de la demande d'admission préalable, un examen qui teste la compréhension de la langue française est nécessaire. Le coût de ce test est d'environ 65 € et peut être pris dans une Alliance Française ou un centre linguistique agréé.

Vous n'avez pas besoin du TCF ou du DALF si :

  • Vous venez d'un état où le français est la langue officielle ou lorsque les études secondaires sont terminées principalement en français.
  • Vous êtes un étudiant étranger issu d'une section française bilingue répertoriée par les ministères de l'éducation nationale et des affaires étrangères.

Visas et titres de séjour

Pour les ressortissants de l’Union européenne : vous êtes dispensés de visa et de carte de séjour. Il suffit d'avoir une carte d'identité ou un passeport en cours de validité.

Pour les non ressortissants de l’Union européenne : la demande de visa se fait par France visas

Vous êtes étudiant étranger à Bordeaux et vous devez solliciter un titre de séjour: en savoir plus

Assurance

Vous devrez fournir pour votre inscription à l’université :

  • Pour les ressortissants de l’Union européenne : copie de votre carte européenne d’assurance maladie.
  • Pour les non ressortissants de l’Union européenne : un justificatif d’assurance internationale valable pour toute la durée de votre mobilité.
  • Pour tous : justificatif rapatriement et responsabilité civile, valable pour toute la durée de votre mobilité.

Mise à jour le 19/06/2019

Welcome to Bordeaux

Bureau de la vie étudiante

Le BVE de votre campus peut vous accompagner en matière de logement (aide à la recherche dans le secteur privé) et de démarches administratives : conseils, explication du contrat de location, mise en relation avec la CAF, etc.

Campus Bourses

Découvrez le moteur de recherche en ligne des programmes de bourses développé par l’Agence Campus France

Finances

La loi française exige qu'un étudiant étranger justifie qu’il dispose en France de moyens suffisants d’existence pour suivre ses études sans travailler, soit un minimum mensuel de 615 euros.