Handicap

L'université s'engage en inscrivant le handicap au cœur de sa stratégie d’établissement dans le cadre d’une démarche globale concernant à la fois les étudiants et les personnels, la formation comme la recherche et l’accessibilité.

© Robert Kneschke - Fotolia © Robert Kneschke - Fotolia

L’accessibilité à l’université de Bordeaux ne se limite pas à l’environnement physique, matériel, technique ou encore technologique, elle tente de favoriser la pleine participation sociale à la vie universitaire.

Eric Dugas — Chargé de mission handicap

 Parce que l’Université s’enrichit de ses différences et de sa diversité, parce qu’elle apparaît de plus en plus comme un acteur sociétal à part entière, parce qu’une grande partie de la jeunesse y est formée, notre rapport au « handicap » doit changer. Le retard français est manifeste en dépit des efforts actuellement déployés pour le combler, en particulier au plan technique ou organisationnel. Mais le retard est surtout culturel car notre éducation ne se nourrit pas suffisamment de nos différences, n’accepte pas toujours de les intégrer dans notre modèle social et conduit encore trop souvent à une forme de discrimination. L’université de Bordeaux s’inscrit dans une trajectoire qui a pour ambition de changer son rapport à la société en s’appuyant sur le progrès des connaissances et de la recherche ainsi que sur une approche nouvelle visant à relever les défis sociétaux. Elle aspire à le faire dans un environnement capable de transmettre à de futurs responsables ou à de simples citoyens un certain nombre de valeurs et de repères intégrant l’autre, sa singularité et ses attentes.

Manuel Tunon de Lara Président de l'université de Bordeaux.

Mot du chargé de Mission handicap :

 Bienvenue à l’université de Bordeaux ! 

 C’est en tant que chargé de mission handicap que j’ai le plaisir de m’adresser  à vous sur cette page Web. Le vocable « bienvenue » n’est pas qu’un signe de politesse, de convenance ou de circonstance. Venir dans notre université, apprendre, s’y former, partager le quotidien de ses usagers est le souci majeur de notre mission. Ainsi, l’accessibilité à l’université de Bordeaux ne se limite pas à l’environnement physique, matériel, technique ou encore technologique, elle tente de favoriser la pleine participation sociale à la vie universitaire.

Avec une équipe dynamique et compétente, autour principalement des chargé(e)s d’accompagnement spécifique des étudiants (Service PHASE) et de la référente « handicap » du personnel de notre établissement, les services et structures de notre université ont la volonté et le devoir d’assurer des conditions de vie et d’études les plus adaptées aux besoins de l’ensemble des étudiants et du personnel.

Notre priorité est donc de rendre plus aisé votre cursus universitaire en favorisant votre  bien-être pédagogique et relationnel pour envisager plus sereinement un « bien-devenir » professionnel.

Éric Dugas, chargé de mission handicap de l'université de Bordeaux .

Cadre réglementaire

La loi introduit la notion de situation de handicap et définit les obligations des établissements publics. Ces obligations portent à la fois sur l'obligation d'emploi et l'accessibilité physique et numérique. Elles concernent à la fois les étudiants et les personnels.

En faveur du personnel

En faveur des étudiants

Mise à jour le 21/03/2017

Contact

Eric Dugas
Chargé de mission handicap

Schéma directeur du handicap

La démarche
Elle a consisté en un état des lieux partagé, mené par axes, et en propositions d'actions chiffrées et concertées, assorties d'un calendrier de mise en œuvre.

Le pilotage
Un comité de pilotage est mis en place et se réunit 3 fois par an. Il s'assure de l'avancée des projets.

Le suivi
Outre un suivi mensuel par les équipes en charge du handicap, un bilan annuel est réalisé et présenté au comité de pilotage.