Point sur le programme STEP 1 an après son lancement

Lancé officiellement en avril 2017, le programme de Soutien à la transformation et à l’expérimentation pédagogiques (STEP) a pour objectif de susciter, d’accompagner et de valoriser les expérimentations au service de transformations pédagogiques durables au sein de l’Université de Bordeaux. Les initiatives sélectionnées dans le cadre de cet appel à projets sont portées par les équipes pédagogiques et bénéficient de l’accompagnement de la MAPI et du soutien financier de l'Université de Bordeaux et de l'IdEx.

  • 18/06/2018

Ces projets peuvent s’inscrire dans un éventail allant d’une (très) petite échelle à de plus grands effectifs, et doivent viser la création de dispositifs nouveaux entrant dans une vision d’approche-programme et d’amélioration continue.

En l’espace d’une année seulement, la MAPI a reçu 43 demandes de soutien, 26 équipes sont en cours d’accompagnement, 8 projets ont été validés en commission et 6 projets devraient être présentés en C3P (Commission Permanente pour les Projets Pédagogiques[1]) avant la fin de l’année universitaire. Un succès qui ne se dément pas et dénote jour après jour de l’intérêt grandissant porté par les équipes de l’Université aux nouvelles pratiques pédagogiques transformantes.

Vous trouverez ci-dessous un  résumé des projets validés jusqu’à présent. 

Les lauréats et leurs projets par thématique :

1.     Adapter les enseignements à la diversité des publics

AMOREE (Amélioration de la Motivation et de la Réussite pour l’Enseignement de l’Electricité) :

Structures de rattachement :

Collège ST - Département Licence - UF Sciences de l’Ingénieur

Porteuse du projet :

Noëlle Lewis

Descriptif du projet :

Ce projet porte sur la création d’une UE présentant les bases de l’électricité au premier semestre du portail MISIPCG (Mathématiques, informatique, sciences pour l'ingénieur, physique-chimie, géosciences). L’enseignement de l’électronique touche un public de jeunes bacheliers très hétérogène en termes de capacités d’adaptation au rythme universitaire, de méthodes de travail, de motivation etc. Le projet vise à faire évoluer les pratiques pédagogiques en introduisant l’utilisation de vidéos, de QCM interactifs pour s'adapter à la diversité du public et augmenter la motivation des étudiants.

LM1 (Enseignement des Mathématiques en L1) :

Structures de rattachement :

Collège ST – Département Licence - UF Mathématiques et Interactions

Porteuse du projet :

Chantal Menini

Descriptif du projet :

Ce projet porte sur l’enseignement des mathématiques en licence 1 du portail MISIPCG et est né d’un constat empirique : faible taux de réussite en S1, inadéquation du travail fourni au regard des attentes universitaires, mais aussi présence de bons étudiants qui s’ennuient. Le projet vise donc à mettre en œuvre une approche différenciée de l’acquisition des connaissances, à développer le travail en autonomie, à aider à la transition lycée-université et à mieux utiliser le temps en présentiel. Pour y parvenir, l'équipe pédagogique souhaite diversifier les supports pédagogiques (QCM, capsules vidéos, …) qui seront utilisés en amont et en aval du temps présentiel et mettre en place des évaluations diagnostiques et sommatives en ligne.

ITAP (Immersion sur les Terrains de l'Anthropologie biologique et de la Préhistoire) :

Structures de rattachement :

Collège ST – UF de Biologie – UF des Sciences de la Terre et environnement

Porteurs du projet :

Priscilla BAYLE et Jean-Guillaume BORDES

Descriptif du projet :

Ce projet a pour objectif d'accompagner la nouvelle maquette dans la transformation des pratiques pédagogiques, déjà amorcée depuis la mise en place de la nouvelle accréditation, et de déployer l'approche-programme qui y est expérimentée depuis la rentrée 2016. Le projet est structuré en plusieurs axes : mise à niveau pluridisciplinaire des étudiants à l'entrée en Master par la création d’un répertoire de syllabus et de tests d'auto-évaluation ; immersion des étudiants depuis les terrains jusqu’à la valorisation ; aide à la mise en place de modules d’immersion (chantiers écoles de fouilles, expérimentations, travaux en laboratoire, symposium des étudiants).

2.     Favoriser la collaboration et le décloisonnement entre les disciplines

PassDoc :

Structure de rattachement :

Direction de la documentation

Porteuse du projet :

Katie Brzustowski-Vaïsse

Descriptif du projet :

Le projet PassDoc vise à renforcer le parcours progressif d’acquisition des compétences informationnelles tout au long du cursus des étudiants et doctorants. Ce parcours sera construit avec les responsables pédagogiques des cursus afin d’améliorer son articulation avec les enseignements disciplinaires.

CBEstd :

Structure de rattachement :

Collège SH

Porteurs du projet :

Léo Gerville-Réache / Marthe-Aline Jutand/ Florent Arnal

Descriptif du projet :

Le projet CE-Std a pour objectif de construire une communauté bordelaise d’enseignants en statistiques afin de développer leurs compétences par le partage dans l’élaboration des ressources, de favoriser l’échange d’expériences et ainsi d’améliorer la formation des étudiants tant en termes de connaissances et de littératie et que de pratique de la statistique. Ce projet se compose de deux briques : Begin’R qui vise à consolider la plateforme de formation du logiciel R, une plateforme actuellement très utilisée dans l’apprentissage et la pratique de la statistique ; et 2Cstd qui regroupe des enseignants en statistiques dans le but de construire une trame commune de formation (tout en conservant la diversité des filières et des étudiants) et de développer les modalités de certification.

3.     Internationaliser la formation au niveau licence

L2SDVA (Licence 2 Sciences de la Vie en Anglais) :

Structures de rattachement :

Collège ST – UF Biologie

Porteur du projet :

Philippe Gallusci

Descriptif du projet :

Ce projet a pour objet la mise en place coordonnée d’une offre de formation complète en langue anglaise en 2ème année de Licence Sciences de la Vie (SDV). Il propose de créer un enseignement présentiel en langue anglaise en travaux dirigés et pratiques, associé à des « cours magistraux dématérialisés » pour l’ensemble des UE de la L2. La création de cette offre de formation s’adresse d’une part aux étudiants de L2 souhaitant préparer une mobilité, et d’autre part aux étudiants non francophones en mobilité souhaitant suivre une formation en SDV à l’Université de Bordeaux.

Mon Espace International en Licence DSPEG :

Structures de rattachement :

Collège DSPEG – Département des Langues

Porteuse du projet :

Helena Lamouliatte-Schmitt

Descriptif du projet :

Ce projet a pour objectif de faire passer les enseignements d’anglais de spécialité juridique, économique et de gestion sous un format hybride. Ce nouveau rythme combine systématiquement l’enseignement en présentiel et le soutien en distanciel à la pédagogie. Les travaux dirigés seront ainsi envisagés selon la perspective de la classe inversée. Ce projet, via la mise en place des modules certifications, projet interculturel et mobilité, doit permettre à l’étudiant d’envisager une mobilité universitaire et/ou professionnelle dès la première année à l’université, et de construire son projet au cours de son cursus de Licence.

4.     Utiliser les outils numériques dans la pédagogie

De l’organisation du Congrès des Etudiants Master à l’élaboration d’une plateforme numérique :

Structures de rattachement :

Collège SH – UF STAPS

Porteuse du projet :

Véronique Deschodt-Arsac

Descriptif du projet :

Basé sur la première édition du Congrès du Master Entrainement et Optimisation de la Performance Sportive (EOPS) dont l’objectif est que les étudiants du master présentent leurs travaux devant un public varié de professionnels partenaires, ce projet doit permettre la mise en ligne d’un espace MOODLE dans le but de centraliser  l’ensemble des présentations du congrès, de valoriser les collaborations entreprises tant au niveau professionnel qu’universitaire et de créer une bibliothèque de vidéo utilisables dans les différentes années de formation durant les séances TP/TD.

[1] La commission C3P a été mise en place pour instruire les projets pédagogiques de l’université de Bordeaux (STEP, AAP régionaux, AMI divers, etc.)