Moodle : un outil incontournable !

Est-il encore besoin de présenter Moodle ? Au regard des chiffres de fréquentation du premier semestre 2017-2018, il semble que la plupart d’entre vous se soient désormais appropriés cette plateforme d’enseignement en ligne. Avec plus de 41.000 utilisateurs inscrits, 8200 espaces de cours consultés, et 1,8 million de connexions entre septembre 2017 et janvier 2018, Moodle s’impose comme un outil incontournable de l’enseignement à l’ère du numérique.

  • 16/02/2018

Ce succès croissant nécessite néanmoins une maintenance toujours plus régulière des installations. En effet, si les équipes de la MAPI sont à disposition pour vous accompagner dans la prise en main de cet outil et de ses fonctionnalités, elles ont également la mission de maintenir la plateforme opérationnelle en permanence. Pour cela, deux types d’opération de maintenance sont réalisés de manière régulière.

- une sauvegarde quotidienne de l’ensemble de Moodle (et ce, pour chacune des quatre plateformes) permet de créer un nouveau serveur avec toutes ces données dans l’hypothèse où un incident critique sur le serveur en production se produisait. Ces sauvegardes nécessitent la mise hors ligne des plateformes pour en garantir la cohérence, et sont réalisées en nocturne afin de minimiser l’impact sur les usages. Leur durée varie en fonction du volume des données concernées (entre 30 et 60 minutes suivant la plateforme), et un message d’avertissement avec décompte est affiché quelques minutes avant la mise hors service afin de permettre aux éventuels usagers connectés de finaliser leurs opérations en cours. A noter, même si nos principaux usagers sont localisés en Nouvelle-Aquitaine, nous devons tenir compte dans le cadre de ces sauvegardes, des horaires de travail décalés d’étudiants lointains : de Cayenne en Guyane (-4h) à Papeete en Polynésie française (-11h)  en passant  par les Antilles, ou les Etats-Unis.

- des mises à jour de la plateforme et/ou des serveurs. Comme pour la plupart des outils numériques, des failles de sécurité sont identifiées et corrigées ou des fonctionnalités sont améliorées ou ajoutées régulièrement. Lorsque cela se produit, nous avertissons les usagers dans les deux semaines minimum (si la criticité n’impose pas un raccourcissement des délais), par voie d’affichage sur toutes les pages de la plateforme. Cela vous permet de nous contacter pour nous informer d’une utilisation incompatible avec cet arrêt programmé. Nous ne pouvons bien entendu pas satisfaire l’ensemble des contraintes de tous les enseignants, mais nous tâchons toujours de minimiser l’impact de nos interventions. Par principe, nous programmons ces arrêts une à deux fois par an, et toujours en début de semaine et en début de journée afin de garder une marge de manœuvre en cas d’imprévu.

Ajoutés à ces opérations, d'autres événements peuvent être la source d’indisponibilité de la plateforme. Moodle se base notamment sur un certain nombre d'autres services afin de vous offrir des fonctionnalités essentielles, comme le serveur d'authentification CAS, l'annuaire pour vous connecter, ou encore Apogée pour les inscriptions dans les espaces de cours. Si ces services sont indisponibles, Moodle, comme tous les autres outils numériques qui reposent sur ces services, peut alors ne pas être accessible ou ne pas fournir ces fonctionnalités.

Par ailleurs, s’il y a plus de 8.200 espaces de cours actuellement consultés sur Moodle, il y aussi 3.700 espaces de cours « abandonnés », soit un tiers des espaces de cours ! Lorsque l’espace de cours n’a plus vocation à exister, il vous faut le réinitialiser puis le supprimer, après l’avoir éventuellement sauvegardé et récupéré. Vous libérez ainsi des ressources qui permettent alors à la plateforme d’être plus réactive pour l’ensemble des usagers.

Si vous avez la moindre question au sujet de Moodle, qu’elle soit technique, pédagogique, ou autre, n’hésitez pas à contactez l'équipe de la MAPI à l’adresse : moodle@u-bordeaux.fr

Statistiques de fréquentation Moodle - Université de Bordeaux

Statistique Moodle