La Presqu’île, un espace de transformation et d’innovation pédagogique à l’université de Bordeaux

La problématique des espaces d’apprentissage est de plus en plus présente et prégnante dans la gouvernance des établissements de formation. A la Presqu’île, la MAPI s’est donnée pour ambition de proposer un espace d’innovation pédagogique, d'offrir un cadre qui inspire aux enseignants de nouvelles façons d’enseigner et modifie en profondeur l’expérience d’apprentissage des étudiants.

  • 20/12/2018

Les étudiants du M2_SITIS dans l'espace collaboratif modulaire de la Presqu'île

Espace et pédagogie

Le processus par lequel l’enseignant conçoit son intervention, la met en œuvre, et évalue les acquis développés par l’apprenant, ne peut être déployé de façon efficace que dans le cadre d’un contrat d’adéquation avec les éléments du cadre physique et/ou virtuel. Il est donc nécessaire d’articuler le design pédagogique et le design spatial (le design pédagogique s’inscrit dans le design spatial, lequel détermine l’organisation du dispositif, la nature des activités et les rôles des acteurs impliqués). L’université, de par ses missions régaliennes, doit continuer de former des citoyens capables de s’adapter à un monde toujours plus exigeant et en perpétuel bouleversement. Dans ce contexte, le changement de paradigme pédagogique est inexorable. La pratique enseignante ne peut se contenter de la transmission orale d’un contenu que l’étudiant reçoit passivement ; et de la même façon, le travail personnel de l’étudiant ne peut se réduire à quelques formes d’assimilation et de restitution.

Repenser l’acte d’enseigner et d’apprendre dans le sens d'une évolution des pratiques devient alors une nécessité. En effet la nouvelle 
génération des étudiants, nés dans un monde numérique (les Digital natives selon l’expression de Prensky, 2001), évoluent dans une culture marquée par l’instantanéité, la communication continue et l’accès constant à l’information. Ils s’accoutument mal à la passivité et se caractérisent par des modes de fonctionnement et des préférences de travail sur lesquelles la pédagogie doit aujourd’hui capitaliser. Les étudiants de la génération Net sont « connectés », « multitâches », « collaborateurs », « participatifs », « visuels », « désireux de produire et de partager » (Talbot et al., 2013). Il faut de fait intégrer dans la construction pédagogique l’existence de lieux valorisant ces dispositions. Des lieux dans lesquels l’apprenant s’approprie les contenus, s’exerce, crée, s’évalue, seul et/ou en groupe. Ces espaces de formation doivent permettre, de par leur modularité, la pluralité des modalités pédagogiques et ne plus contraindre l’action à une seule pratique.

Les espaces de formation proposés à la Presqu’île participent de cette logique. La spatialisation des activités favorise une démarche propice à l’apprentissage. Cette manière de faire n’est pas bouleversante, elle s’inscrit en droite ligne des travaux en psychologie environnementale, lesquels relèvent l’existence des liens entre les caractéristiques de l’espace de vie et le comportement des individus (Moser & Weiss, 2003).

Un espace (de transformation) en transformation continue

Depuis 2015, le projet Presqu’île est conjointement porté par le Collège Sciences et Technologies, la Direction de la Documentation, et la MAPI. Les objectifs poursuivis autour de ce projet sont les suivants :

  • Proposer un cadre de formation adossé aux outils numériques et qui s’adapte aux évolutions des comportements étudiants par la modularité et la flexibilité des équipements.
  • Accompagner les équipes de formation dans la réflexion et la mise en œuvre de stratégies pédagogiques innovantes favorisant les apprentissages actifs.
  • Mutualiser les compétences pédagogiques des différents acteurs de l’université au sein d’un même lieu.

En 2018, l’initiative « Coopération et responsabilités partagées autour des espaces de l'UBx - cas de la Presqu'île » portée par la  MAPI, vise à accélérer l’appropriation et la valorisation des espaces et moyens pédagogiques mis à disposition à la Presqu’île. Dans les faits, cette ambition se traduit par la création d’un groupe de travail Espaces Pédagogiques et Nouveaux Usages (GT EPNU) réunissant différents acteurs et intervenants issus de la MAPI, du PILPSE/SAM, de la DSI, de la Dir Doc, et du Collège ST.
 Le premier travail de ce GT a été de fédérer les différents acteurs autour des usages de la Presqu'île, sachant que certaines problématiques liées au fonctionnement technique et logistique de ce lieu n’étaient pas résolues depuis 2015. Cette synergie a permis la mise en route du dispositif pédagogique AviTice School désormais opérationnel. Cette solution permet de gérer l’apprentissage collaboratif dans la salle Île aux oiseaux, ainsi que la prise en main et le pilotage des tablettes "Étudiants" depuis le pupitre "Enseignant".

Au delà de la Presqu’île, cette coordination a permis de traiter de la question de la gestion d’espaces mutualisés au sein de l’UB (gestion administrative, financière, accompagnement pédagogique...). L’expérience Presqu’île permet d'envisager autrement les problématiques liées à la co-gestion d'EPNU et pourra servir d'exemple pour la mise en place de projets à venir.

Pour encourager la fréquentation et surtout faciliter le déploiement des pratiques pédagogiques innovantes dans l’ensemble des espaces Presqu’ile, des exemples de scénarios d’usage « modèles » sont mis à la disposition des équipes pédagogiques. Outiller les équipes pédagogiques à l’utilisation efficiente des espaces d’apprentissage innovants est l’un des objectifs poursuivis par la MAPI à travers le dispositif Presqu’île. Des séminaires de sensibilisation et de prise en main des outils sont régulièrement organisés. Outre la pratique, diverses thématiques sont abordées autour des « différentes configurations d’une salle pédagogique et les techniques d’animation associées » ainsi que sur les différentes façons « d'utiliser des outils numériques en pédagogie… ». Au cours de l’année 2018, plusieurs enseignants et étudiants de l’ISPED ont ainsi bénéficié d’un accompagnement individualisé.

La Presqu’île : 3 salles de formation et un espace de convivialité

La Presqu’île est constituée de quatre espaces aménagés différemment pour répondre à des besoins et modalités pédagogiques divers. La première salle désignée Banc d’Arguin d’une capacité de 15 places est entièrement dédiée à l’ingénierie pédagogique. La seconde salle baptisée Île aux oiseaux occupe une position centrale au cœur de la Presqu’île. Son mobilier ultra-modulaire (chaises nodes, pupitres et tableaux mobiles) et son dispositif numérique font d’elle le laboratoire de la pédagogie active. La troisième salle (Dune) équipée de 20 postes d’ordinateur escamotables permet de faire de la formation mixe : alterner des pratiques magistrales avec des travaux pratiques. Ces différentes salles s’ouvrent sur un espace commun affecté au confort, à la détente, à la restauration et aux pratiques d’apprentissage informel : échanges d’expérience, coaching, tutorat…

Ces espaces sont mis au service de la communauté universitaire et peuvent être réservés par toute personne désirant en faire usage sur l’application GRR accessible via l’ENT, dans l’onglet « Services en ligne », sélectionnez « Réservation de ressources ».

Les bonnes raisons de venir à la Presqu’île

La pédagogie de la réussite est celle qui met en adéquation quatre éléments que sont les apprentissages à réaliser (programmes et objectifs de cours), lesmodalités pédagogiques, lesressources à mobiliser et les postures favorisant l’apprentissage.

Venez avec votre projet pédagogique et la Presqu’île vous propose avec l’appui des ingénieurs pédagogiques :

  • Un cadre propice à la diversité des modalités pédagogiques : cours, TD, expérimentation, apprentissage par projet et problème…
  • Des ressources d’enseignement-apprentissage disponibles et variées : salles et mobiliers modulables et configurables à la carte, pupitres enseignants, tablettes étudiants, serveurs de ressources, outils de vote, tableaux et vidéoprojecteurs interactifs...
  • Des scénarios favorisant la diversification des postures : debout, assis, ensemble en face à face, en cercle…
  • Un espace de convivialité affecté à l’apprentissage informel, le coaching, la détente, la restauration…
  •  Et cerise sur le gâteau : un dispositif de captation dédié à l’expérimentation pédagogique et à l’analyse des pratiques.

Comment venir à la Presqu’île ?

La Presqu’île est logée au sein de la bibliothèque universitaire Sciences et Technologies, une situation idéale au carrefour des voies de transports (Tram B, Lignes 8, 34, 58, 87) et à proximité des résidences étudiantes et lieux de restauration (restaurant universitaire n°1, cafétéria)… et avant tout en plein cœur du Collège ST.

Presquile-plan