Internationaliser les formations

La stratégie de formation de l’université de Bordeaux passe également par une accentuation de l’internationalisation des formations dès le premier cycle universitaire. Il s’agit de préparer les étudiants à évoluer dans un monde globalisé et interdépendant, dans lequel l’ouverture d’esprit et la compréhension interculturelle sont des compétences fondamentales.

Au-delà de l’intégration des mobilités internationales obligatoires dans les enseignements, l’internationalisation des formations peut également s’appuyer sur des modalités plus inclusives.

C’est le cas de l’internationalisation à domicile qui rend l’expérience internationale plus accessible à l’ensemble des étudiants et vise le développement de profils internationaux sans recours impératif à la mobilité physique. Elle s’appuie sur une variété de dispositifs tels que des enseignements qui permettent le développement des compétences interculturelles et internationales, les mobilités et les échanges virtuels, les stages en entreprises ayant une activité internationale, etc.

C’est le cas également de l’apprentissage d’une ou plusieurs langues qui doit être proposé dans tous les cursus en s’articulant aux contenus disciplinaires. Ainsi, les étudiants expérimentent l’apprentissage de leur discipline en langue étrangère et projettent plus facilement l’utilisation de cette langue dans leur devenir universitaire et professionnel.

La diversification des formats et des expériences de mobilité, qu’elles soient entrantes, sortantes, virtuelles ou hybrides est un objectif fort de la nouvelle Charte Erasmus de l’université de Bordeaux. Toutes les formations ont vocation à s’inscrire dans cette dynamique.

Mise à jour le 20/01/2021