Favoriser la réussite des étudiants

L’offre de formation de l’université de Bordeaux doit permettre à tous les étudiants de construire, au sein de programmes de formation flexibles, des parcours personnels cohérents et adaptés à leurs objectifs et aptitudes, afin qu’ils deviennent les principaux acteurs de leurs réussites.

Elément clé du plan stratégique U30, et conforté par les dernières réformes relatives à l’enseignement supérieur, la réussite éducative ne se résume pas à la seule obtention d’un diplôme : il s’agit de permettre à chaque étudiant d’atteindre la meilleure adéquation entre son parcours d’apprentissage et son projet professionnel et personnel, et de s’y réaliser pleinement.

Cette attention portée à la réussite éducative suppose de prendre en compte la diversité des publics et des projets étudiants. Cela implique de repenser progressivement la manière de concevoir les cursus, en passant d’un modèle de parcours unique à celle de programmes de formation qui favorisent la personnalisation des parcours étudiants afin de répondre à la diversité des talents, des projets et des trajectoires individuelles.

Cette attention suppose aussi de créer les conditions pour un accompagnement à la réussite centré sur l’autonomie des étudiants. En licence, cela passe par la mise en place de contrats pédagogiques et le rôle des directions d’étude et des équipes pédagogiques, avec une plateforme numérique dédiée, AGIR. Ce dispositif est amené à être étendu aux étudiants de DUT, pour compléter l’accompagnement dont ils font déjà l’objet par les équipes pédagogiques.

Les nouveaux cursus à l’université de Bordeaux

Le cahier des charges des formations s’articule autour de trois grands axes, formalisés par le programme stratégique NewDEAL : l’ouverture des cursus, le renforcement de la connexion des programmes d’étude avec le monde environnant, et l’autonomisation des étudiants.

L’ouverture des cursus s’appuie sur la modularisation des programmes d’études à travers l’évolution de l’architecture de chaque programme, la possibilité de concevoir des parcours personnalisables permettant aux étudiants de choisir et valider des blocs de compétences et de connaissances en fonction de leurs projets, et l’adaptation des rythmes d’études et de progression des étudiants en fonction de la réalité des acquis de l’apprentissage.

La connexion des programmes de formation à leur environnement est une condition nécessaire pour que les objectifs et les compétences visés par les formations donnent aux étudiants les ressources nécessaires pour comprendre les enjeux du monde contemporain. Cette connexion se traduit par un ancrage fort avec la recherche, par une articulation renforcée avec les mondes socio-professionnels, par une ouverture à l’internationalisation et par l’intégration des enjeux de transition environnementale et sociétale.

Enfin, favoriser l’autonomie des étudiants suppose de les amener à devenir les acteurs de leurs apprentissages, de leurs choix d’orientation et de leurs projets, en misant sur des modalités plus participatives d’apprentissage, l’amélioration de l’environnement d’études et un accompagnement personnalisé pour la construction de leur parcours. 

Mise à jour le 22/01/2021