28 Novembre 2019 – Séminaire de recherche en santé publique "Communication des risques en santé et incertitude scientifique"

17 h30 Amphi Louis, ISPED, campus Carreire

"Communicating health risks and scientific uncertainty" un séminaire en anglais du professeur Sir David Spiegelhalter, Chair of the Winton Centre for Risk and Evidence Communication, Centre for Mathematical Sciences, University of Cambridge (Angleterre).

Cet événement de la Département Santé publique, du Bordeaux Population Health - UMR 1219 et de l'ISPEDInstitut de Santé Publique, d'Épidémiologie et de Développement (Institut de santé publique, d’épidémiologie et de développement, est organisé dans le cadre des séminaires "recherche et pratique en santé publique".

On prétend que nous vivons dans une société « post-vérité » dans laquelle les réponses émotionnelles dominent la prise en compte équilibrée des preuves. Cela représente un défi de taille pour ceux qui valorisent les preuves quantitatives et scientifiques : comment communiquer les risques et les incertitudes scientifiques inévitables de manière transparente et digne de confiance ?

Le professeur David Spiegelhalter parlera des modes de communication des risques quantifiables pour la santé en utilisant les « fréquences attendues » et présentera des interfaces conviviales pour la prédiction des avantages et des inconvénients des traitements du cancer du sein ou de la prostate.

Mais pouvons-nous communiquer sur l'incertitude plus profonde des faits, des chiffres ou des hypothèses scientifiques sans perdre la confiance et la crédibilité auprès du public ? Des expériences randomisées suggèrent que cela pourrait être possible, mais il reste toujours difficile de communiquer correctement les limites des données sous-jacentes.

Localisation de l’événement