02 Mars 2018 – Scientific Game Jam, 1re édition à Bordeaux

18 h domaine du Haut-Carré, campus de Talence

Du vendredi 2 mars (18h) au dimanche 4 mars 2018 (20h), au domaine du Haut-Carré sur le campus de Talence, des équipes pluridisciplinaires vont développer des jeux basés sur des travaux de thèse.

Scientific Game Jam 2018 Bordeaux Scientific Game Jam 2018 Bordeaux

Sensibiliser à la science par le jeu

Tout est bon pour sensibiliser à votre discipline, vulgariser quelques notions et/ou récolter des données scientifiques produite par les joueurs : jeu de rôle, de plateforme, de stratégie, puzzle, serious game, etc. Les équipes auront 48h chrono pour concevoir et réaliser leur projet. Ce format original et innovant de médiation scientifique a été développé avec succès à Grenoble et Paris.

Édition 2017 de la Scientific Game Jam à Grenoble coordonnée par La Casemate

 

   

Le principe de la Game Jam ?

Organisé sur place en 8 équipes de « jammers » afin d’intégrer a minima, un game designer, un graphiste, un programmeur, un sound designer et un scientifique, les participants devront développer ensemble un jeu en 48h chrono, autour des thématiques de recherche du doctorant de l’équipe. 8 sujets seront proposés, représentant toutes disciplines : la sociologie, les sciences de l’environnement, la virologie, etc.

Les repas, boissons et cafés sont fournis. Il est conseillé à chacun d’apporter son propre matériel informatique et créatif. Les équipes seront accompagnées par des experts es scienfic game jam ; pour des renseignements ou inspirations.

Cet événement organisé par l’université de Bordeaux et Flat226, en partenariat avec Bordeaux Métropole, l’IUT de Bordeaux et MindLaBDX, sera labellisé par la Semaine digitale #SDBX365.

Masterclasses, samedi 3 mars ouvertes à tous à l'Agora

Masterclasses 1

Masterclasses 2

Masterclasses 3

Localisation de l’événement

Transport

Tram B, arrêt Forum

Facilités

Participation ouverte à tous.

Plus d'informations sur la Scientifc Game Jam

Antoine Blanchard
Chargé de programmes innovation numérique