10 Mars 2020 – Finale 2020 du concours Ma thèse en 180 secondes

13 h30 Auditorium de l'Agora - bâtiment C4 - Domaine du Haut-Carré, 41 rue Pierre Noailles à Talence

La finale de l'université de Bordeaux du concours Ma thèse en 180 secondes aura lieu le mardi 10 mars après-midi à l'Agora du Haut-Carré à Talence avec 21 doctorants. Le but : sélectionner les 4 candidats qui participeront à la finale régionale.

Ma thèse en 180 secondes est un concours dont l’enjeu est de présenter son sujet de recherche en termes simples et devant un auditoire profane et diversifié. Chaque participant doit faire, en trois minutes, un exposé clair, concis et néanmoins convaincant sur son projet de recherche.

Ce concours est organisé en différentes étapes :

  • Après avoir été formés durant 3 sessions en écriture et prise de parole en public en janvier et février organisées avec le soutien du Collège des écoles doctorales, 21 doctorants de l'université de Bordeaux participeront à la finale qui aura lieu le mardi 10 mars 2020 à partir de 13h30 à l'Agora du Haut-Carré.
  • 4 candidats seront retenus par un jury (communicants, médias, professionnels de la culture scientifique...). Ces 4 doctorants concourront pour le titre régional le jeudi 19 mars 2020 à l'université de La Rochelle contre des candidats rochelais, palois et de l'université Bordeaux Montaigne.

Ce défi est lancé aux doctorants par la Conférence des présidents d’universités (CPU) et le CNRSCentre national de la recherche scientifique . L'université de Bordeaux participe à ce concours pour la 7e année consécutive.
Au delà du concours, c’est aussi l’occasion pour ces jeunes chercheurs d’apprendre à communiquer et vulgariser leur passion de la recherche.

N'hésitez pas à venir les encourager en présence de lycéens girondins qui seront également présents, l'entrée est libre.

Localisation de l’événement

Transport

Tram B : arrêt Forum

Facilités

Entrée libre

Pour toutes questions

Organisateurs du Concours

Le concours MT180s

Pour en savoir plus sur ce concours organisé au national par la Conférence des présidents d'université (CPU) et le CNRS.