07 Mars 2018 – Conférence "Dès la maternelle… comment éviter la fracture des savoirs et des comportements ?"

16 h30 Amphi Louise Michel, ESPE, Mérignac

(et que faire des sciences cognitives ?) Une conférence débat organisée par l'ESPE avec Alfred Oberlin, neuropsychologue et pédiatre (Mulhouse) engagé dans des projets sociaux et scolaires.

Cette conférence sera animée par Pierre Escudé et sera consultable en direct en streaming.

Dès la première entrée à l’école, en maternelle, on pourrait évaluer qu’un enfant réussira ou ne réussira pas sa scolarité… tant les inégalités scolaires sont très fortes dès la petite enfance. « Notre étude a porté sur 437 élèves scolarisés dans la circonscriptions Mulhouse 2 de l’éducation nationale, classée en Réseau d’Education Prioritaire (REP) et/ou en Zone de Sécurité Prioritaire (ZSP).

Parmi eux, 62 enfants ont bénéficié d’une préscolarisation à l’âge de 2 ans. Nous avons comparé ces 2 groupes à un ensemble de 37 élèves de zone ordinaire. Le recueil de données a été fait par les enseignant(e)s après 6 semaines de scolarité. Les différents domaines étudiés sont : la socialisation et les interactions sociales, le langage et la communication, la préhension coordination visuo manuelle et le graphisme… » 

Comment passer de cette « fatalité » souvent sociale aux solutions et aux bons gestes éducatifs ? Quels sont nos outils d’évaluation ? Quels sont les bons gestes éducatifs ? Quelle est notre posture d’enseignant ? Comment éviter la fracture des savoirs et des comportements ?

Localisation de l’événement