L’université se mobilise contre la fracture numérique

Les enseignements à distance imposés par la crise sanitaire liée à la Covid-19 rendent l’usage du numérique obligatoire. L’université de Bordeaux se mobilise pour apporter des solutions aux étudiants en situation de fracture numérique. En cette nouvelle période de cours à distance, ce plan de soutien est plus que jamais d’actualité.

  • 07/12/2020

Etudiant en cours à distance © freepik / ISPED Etudiant en cours à distance © freepik / ISPED

L’expérience du confinement au printemps dernier a mis en exergue des inégalités face au numérique, que ce soit en termes d’équipement, d’usage ou d’accès au réseau internet. Face à cette situation inédite, l’université de Bordeaux s’est mobilisée dès le mois de mars dernier afin de lutter contre la précarité et la fracture numérique chez les étudiants. Le dispositif mis en place prévoit d’une part, une réponse au manque d’équipements des étudiants et permet d’autre part de palier le défaut de connexion internet ou le déficit de maitrise des usages numériques. Ainsi, des aides financières à l’achat d’un ordinateur d’un montant de 300 € ont déjà été accordées à 300 étudiants. Des forfaits de 100 € sont également proposés à ceux dont la connexion internet n’est pas suffisante pour suivre tous leurs cours en distanciel. 

Ces aides sont attribuées après analyse des dossiers en commission d’aide sociale.

La Région Nouvelle Aquitaine soutient les étudiants de l’université de Bordeaux

Solidaire de cette situation, la Région Nouvelle Aquitaine a ainsi permis l'achat de 384 ordinateurs (soit un montant de 205 000 €). « Ces équipements ont vocation à être prêtés aux étudiants en ayant fait la demande au moment de leur inscription au mois de juillet, sur la plateforme AGIR. Nous ciblons prioritairement les étudiants les plus vulnérables, c’est-à-dire les boursiers, les primo entrants et ceux qui sont connus de l’aide sociale » explique Anne-Marie Tournepiche, vice-présidente en charge de la vie étudiante et de la vie de campus à l’université de Bordeaux. Livrés en novembre, ces ordinateurs ont commencé à être distribués aux bénéficiaires contactés par mail et SMS dans les bibliothèques universitaires (Bibliothèque universitaire sciences et technologies pour Bordeaux ainsi que dans celles des campus d’Agen et Périgueux).

Une seconde campagne est en cours

« Face à l’ampleur de la situation et de la demande des étudiants, l’université de Bordeaux a également commandé 200 ordinateurs supplémentaires et une seconde campagne va débuter la semaine prochaine, jusqu'à épuisement des stocks. Nous tenons en effet à être au plus près de ceux qui ont besoin de soutien » précise la vice-présidente. « Nous poursuivons parallèlement le dispositif d’aide financière au aux étudiants ayant signalé via la plateforme AGIR avoir des problèmes de connexion internet, en proposant une aide financière de 100€ et en les informant des propositions d'offres des opérateurs. »

Par ailleurs, le Centre de formation des apprentis de l’université de Bordeaux (CFA) a financé 176 iPad pour ses étudiants. Une seconde campagne est également en cours.

En savoir plus

Retrouvez l'ensemble des dispositifs d'aides mis en place par l'université