Le bâtiment H prend forme à Pessac

La première pierre du bâtiment H à Pessac a été posée le mercredi 27 mars 2019. Plus que la construction d'un bâtiment, cette étape marque le début de la transformation du campus Montaigne-Montesquieu.

  • 29/03/2019

Olivier Dugrip, Rémi Heurlin, Manuel Tunon de Lara, Tanguy Desrousseaux, Gérard Blanchard © Gautier Dufau | GD Photos Bordeaux Olivier Dugrip, Rémi Heurlin, Manuel Tunon de Lara, Tanguy Desrousseaux, Gérard Blanchard © Gautier Dufau | GD Photos Bordeaux

Ce nouveau bâtiment constitue le premier chantier d'ampleur sur le campus Montaigne-Montesquieu dans le cadre de l'Opération campus, après la phase d'étude préliminaire entre 2017 et 2019. D'une surface d'environ 4900 m², il se situera à proximité de l’allée Ausone, le long de la ligne B du tramway, en respectant l’alignement originel du plan du campus fixé par l’architecte Louis Sainsaulieu. Il va permettre de regrouper 300 personnes, majoritairement des enseignants-chercheurs et doctorants de deux laboratoires d'économie, le GRETha et le LAREFI.

Il y aura également au sein du même bâtiment l'administration des facultés du collège Droit, science politique, économie et gestion, des espaces de formations, un amphi de 200 places, un espace documentaire et des espaces de vie.

Environnement et qualité de vie au cœur du projet

Manuel Tunon de Lara © Gautier Dufau | GD Photos Bordeaux

Le bâtiment H constitue un engagement fort en faveur du développement durable, avec deux labels pour le futur édifice, HQE (haute qualité environnementale) et bâtiment biosourcé (matériaux issus de la biomasse animale ou végétale, économie circulaire), ainsi qu'une conception qui vise à réduire les coûts de maintenance. Son implantation sur le site a aussi été pensée pour préserver la végétation existante, qui comporte de nombreux arbres remarquables qui ont été conservés, et respectera également la cohérence de l'ensemble architectural du site de Pessac.

Les bâtiments modulaires préfabriqués ne seront plus utilisés car trop énergivores, ce qui permettra d'améliorer les conditions d'apprentissage pour les étudiants mais aussi de travail des personnels administratifs. Les utilisateurs du bâtiment pourront aussi profiter d'espaces de détente, de patios, qui contribueront à la qualité de vie sur le campus.

La livraison est prévue pour l'été 2020.

Un projet Opération Campus

La programmation ainsi que les études de conception ont été pilotées par l’université de Bordeaux et la SRIA, filiale des universités dans le cadre de l'Opération campus. La maîtrise d'oeuvre a été confiée à Marjan Hessamfar et Joe Vérons, architectes associés.
Le projet d’un montant prévisionnel de 20 000 000 € est financé par  :
•    L’État : 1 400 000 € 
•    La Région Nouvelle-Aquitaine : 10 000 000 €
•    Prêts (Banque des territoires et banque européenne d’investissement BEI) : 8 600 000 €

Personnalités présentes

Manuel Tunon de Lara, président de l’université de Bordeaux,

Rémi Heurlin, directeur délégué de Bordeaux de la Banque des Territoires (ex. Caisse des dépôts)

Tanguy Desrousseaux, chef de la division Europe de l’Ouest de la Banque européenne d’investissement

Gérard Blanchard, vice-président Enseignement supérieur et Recherche du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine

Olivier Dugrip (en qualité de représentant du Préfet), Recteur de la région académique Nouvelle-Aquitaine, Recteur de l’académie de Bordeaux, Chancelier des universités