Accord-cadre entre l'Université de Sherbrooke et l'université de Bordeaux : trois ans de collaborations interdisciplinaires

L’université de Bordeaux compte un grand nombre d’universités partenaires dans le monde, réparties dans presque 80 pays. Lumière sur l'Université de Sherbrooke au Canada, à l'occasion de trois années de collaborations interdisciplinaires.

  • 17/06/2021

La collaboration entre l'université de Bordeaux (UBx) et l'Université de Sherbrooke (UdeS) a débuté depuis une quinzaine d’années, au travers de multiples initiatives individuelles et décentralisées de chercheurs et enseignants-chercheurs des deux établissements, sur une grande variété de projets : stages de recherche, cotutelles de thèse, professeurs invités & associés, mobilités d’enseignants-chercheurs, etc. Depuis le début, le domaine des sciences et technologies a été fortement représenté mais, au fil des années, les projets ont évolué pour inclure le droit, la santé et les sciences humaines.

Un partenariat largement pluridisciplinaire

Suite à des visites de délégations officielles dans les deux universités et sous l’impulsion du Professeur Laurent Bechou, du laboratoire d’Intégration du matériau au système (IMS - CNRSCentre national de la recherche scientifique , Bordeaux INP et université de Bordeaux), un accord-cadre a été signé en mars 2018 entre les deux universités pour formaliser les nombreux projets « non institutionnels » en cours et ainsi favoriser la mobilité d’étudiants, les cotutelles de thèse et le financement post-doctoral, et stimuler davantage les projets de recherche conjoints.

Les universités partagent un certain nombre de disciplines d'excellence, notamment dans le domaine des sciences et technologies (microélectronique, nanotechnologies, acoustique, droit privé et sciences criminelles, neurosciences…). Sur le site bordelais, l’École Doctorale des Sciences Physiques et de l’Ingénieur (SPI) joue un rôle de premier plan dans les collaborations à ce jour mais les deux établissements souhaitent élargir et renforcer ce champ d'actions en l’étendant à d’autres Ecoles Doctorales notamment Droit et Sciences de la Vie & de la Santé.

Selon Pascale Lafrance, directrice générale de USherbrooke International et vice-rectrice associée aux relations internationales : « Cet accord-cadre enrichit grandement les activités d’enseignement et de recherche de notre université. L’entente favorisera la mobilité étudiante et professorale entre les deux pays et le développement de plusieurs activités conjointes, notamment la publication d’articles scientifiques et des occasions de mobilité pour les personnes aux études et en recherche. »

Cet accord-cadre permet depuis déjà trois ans de réaliser des projets de recherche à fort impact en se nourrissant des ressources et expertises complémentaires des deux universités, et ce, dans une variété de domaines. Ces exemples illustrent bien le dynamisme de cette collaboration franco-québécoise.

Vincent Aimez — Vice-recteur à la valorisation et aux partenariats

  • 60 co-publications
  • 16 thèses cotutelles (9 en ingénierie, 5 en droit pénal, 1 en droit public, 1 en neurosciences)
  • 25 stages de recherche

L'Université de Sherbrooke

L'Université de Sherbrooke est une institution francophone qui se distingue par des méthodes d'apprentissage pratiques, des campus verts et une qualité de vie incomparable entre rivières et montagnes : des raisons qui justifient sa première place parmi les universités les plus appréciées au Canada par ses étudiants. Ce classement s'explique par l'accessibilité du corps professoral, la taille restreinte des groupes favorisant les échanges ainsi que la vie animée de ses campus.

Étant la seule université située à l’extérieur des grands centres urbains du Québec et à avoir une faculté de médecine et une faculté de droit et à offrir, aux trois cycles d’enseignement universitaire, un éventail étendu de programmes d’études, l’Université de Sherbrooke doit sa croissance et son rayonnement à une tradition d’innovation qui ne cesse d’animer son action. Elle est l’université, au Canada, ayant connu la plus grande progression de ses activités de recherche au cours des 10 dernières années.

Thèmes :