© Lionel Lizet © Lionel Lizet

S’engager dans les études

En essayant de maitriser rapidement l’environnement universitaire

Frapper aux bonnes portes permet de ne pas passer à côté d'une information importante et de gagner du temps.

Cela veut dire connaître son collège de rattachement et sa composante de formation, son secrétariat et ses panneaux d'affichage, repérer les lieux de cours (amphithéâtres, salles…) mais également découvrir les différents services à la disposition de l'étudiant :  bibliothèques (BU), scolarité, orientation et insertion professionnelle, relations internationales (RI)…) et les ressources en ligne (ENT). Tout l'enjeu des premiers mois sera d'acquérir les compétences d'un "étudiant", de changer ses habitudes et d'adapter votre méthodologie à ce nouvel environnement. 

A noter

Une année universitaire est constituée de deux semestres au lieu de trois trimestres au lycée, un changement à prendre en compte pour l'organisation de ses études.
- Semestre 1 : de début septembre à fin décembre ou début janvier
- Semestre 2 : de fin janvier à fin avril ou début mai

En étant assidu en cours, en développant de bonnes méthodes de travail

L'assiduité est essentiel pour réussir ses études à l'université. Pour ne pas prendre du retard - difficile à rattraper - il est important d'assister à tous les cours et de bien les préparer. 

Être étudiant à l'université demande également d'être motivé, mature et autonome. Le travail personnel hors enseignement est primordial. Travailler régulièrement permet une meilleure mémorisation et une vie équilibrée entre études et détente...

  • La prise des notes :
    Prendre un cours en notes, c'est commencer à le mémoriser : retranscrire les idées principales, les grands thèmes et les définitions, sur lesquels l’enseignant insiste, les explications et les exemples nécessaires à la compréhension.
  • Un rythme régulier :
    Un emploi du temps équilibré et détaillé préserve du stress :
    • relire chaque cours le jour même "à chaud"
    • revoir ses notes pour vérifier que ce que l'on a écrit correspond à ce que l'on a compris
    • les confronter à celles d'autres étudiant
    • lire la bibliographie donnée au fur et à mesure

En participant au tutorat

Le tutorat d’accompagnement permet aux étudiants, seuls ou en petit groupe, de travailler avec un tuteur sur un sujet précis. Travailler en groupe est également une excellent moyen de voir si l'on a tous les éléments du cours et si l'on a bien compris.
L'étudiant doit aller de lui même vers les personnes ressources (tuteurs ou enseignant) pour trouver les bonnes informations et apprendre à gérer son autonomie.

Prendre part à la vie du campus

En se constituant un réseau de connaissances (camarades de cours, de TD, mais aussi étudiants plus avancés, d'autres filières) en intégrant une association et en participant aux activités culturelles et sportives proposées par l’université.

Donner du sens à sa formation

En construisant un projet, pour choisir un parcours d’études en lien avec les objectifs fixés. Pour s'épanouir pleinement à l'université, un étudiant doit trouver du sens à ses études : être actif dans la recherche d'informations et de prise de contact avec les autres.

Mise à jour le 29/03/2016