Admission

L’admission permet l’entrée dans un niveau d’études au regard du cursus et des résultats obtenus par le candidat.

Première année © université de Bordeaux

Première année

Vous souhaitez intégrer l'université ? Consultez les modalités et le calendrier des inscriptions.

Licence professionnelle © université de Bordeaux

Licence professionnelle

Vous souhaitez vous inscrire en Licence professionnelle à l'université de Bordeaux ?

Licence et Master © université de Bordeaux

Licence et Master

Vous postulez en deuxième ou troisième année de licence (L2 ou L3) ou en première ou deuxième année de Master (M1 ou M2).

Doctorat © université de Bordeaux

Doctorat

Formation à la recherche et par la recherche, le doctorat - organisée au sein d'une des écoles doctorales de l'université de Bordeaux - permet d’acquérir une expertise scientifique reconnue.

Formations hors LMD © université de Bordeaux

Formations hors LMD

L'admission à certaines formations n'est pas soumise aux procédures habituelles des formations organisées en Licence - Master - Doctorat (LMD).

Formation continue

Dans le cadre de sa politique en matière de « formation tout au long de la vie », l’université de Bordeaux permet aux salariés, demandeurs d’emploi ou toutes personnes désireuses, de reprendre leurs études.

Formation en apprentissage © université de Bordeaux

Formation en apprentissage

L’apprentissage est un mode de formation fondé sur un partenariat entre l’entreprise, l’apprenti et le centre de formation des apprentis (CFA). L’objectif est triple : réponse à un besoin d’entreprise, réussite au diplôme et insertion dans la vie professionnelle.

Etudiants étrangers © université de Bordeaux

Etudiants étrangers

Réussir vos études à l'université de Bordeaux c’est d’abord trouver votre formation, suivre la procédure de demande d'admission préalable et enfin préparer votre séjour.

Frais d'inscription © université de Bordeaux

Frais d'inscription

Le montant total des droits de scolarité varie selon le diplôme préparé. Pour les diplômes nationaux, ils sont déterminés chaque année par arrêté conjoint des ministres chargés de l'enseignement supérieur et du budget.