Inauguration de la plateforme ELORPrintTec

Lundi 6 février 2017, l’équipement d’excellence ELORPrintTec, dirigé par Georges Hadziioannou, professeur de chimie à l’université de Bordeaux, a été inauguré sur le campus de Talence.

  • 15/02/2017

Plateforme ELORPrintTec : maintenance sur une machine de dépôt sous-vide Plateforme ELORPrintTec : maintenance sur une machine de dépôt sous-vide

ELORPrintTec est une plateforme de recherche unique conçue pour relever les défis de l’électronique organique flexible et imprimable. Elle permet de répondre aux enjeux soulevés par les entreprises et les chercheurs académiques (notamment les équipes de chercheurs du LabEx AMADEus).

J'avais un rêve, ça a mis du temps, nous l'avons réalisé.

Georges Hadziioannou — Directeur d'ELORPrintTec

ELORPrintTec en chiffres

Située à Talence, la plateforme représente :

  • 1200 m², dont 800 m² de salle blanche ISO6
  • 5 clusters d’équipements
  • 330 milliards de dollars de marché estimé à l'horizon 2027

ELORPrintTec est l'illustration de notre aptitude à répondre aux défis sociétaux lorsque les acteurs du site bordelais jouent tous la même partition.

Manuel Tunon de Lara — Président de l'université de Bordeaux

ELORPrintTec a bénéficié du co-financement de :

  • L’Etat : 10 M€, dont 9M€ dans le cadre des investissements d’avenir
  • La Région Nouvelle Aquitaine: 1,75M€
  • L’Union européenne-FEDER : 1,4M€.

Par ailleurs l’université de Bordeaux, le CNRSBordeaux INP et la société Arkema apportent un soutien en ressources humaines.

Quels sont ses domaines d'application ?

En combinant les compétences actuelles en électronique, en nanotechnologies, en nanosciences et en synthèse de matériaux, cette plateforme unique en Europe couvre à la fois les chaînes de connaissances et de valeurs : compréhension de nouveaux matériaux, formulations, mises en œuvre, innovation, ingénierie, industrialisation, production et marketing. 

Ce large spectre ouvre de nombreux marchés dans des domaines variés :

  • énergie : photovoltaïque permettant de disposer de sources d’énergie alternatives et d’éclairage économe et pouvant réduire l’empreinte carbone, ainsi que des systèmes de récupération d’énergie à la base du phénomène thermoélectrique
  • santé : capteurs, pompe ionique pour la délivrance ciblée de principes actifs
  • numérique : afficheurs, livres électroniques flexibles, technologie qui va révolutionner les documents électroniques, et les objets connectés
  • environnement : procédés de fabrication pour la nouvelle génération de l’électronique économes du point de vue énergétique et matières premières, de préférence non fossiles.

A travers sa compétence économique, la région s’évertue à allier recherche fondamentale et valorisation, donner aux entreprises un accès à la recherche et particulièrement aux PME.

Alain Rousset — Président du Conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine

L'inauguration d'ELORPrintTec en images

Mon vœu est de voir grandir l'écosystème de l'innovation en Aquitaine comme en Californie, en Israël ou en Allemagne.

Alain Ricros — Fondateur d'I2S

En présence de...

L'inauguration de cette plateforme dédiée aux matériaux fonctionnels de demain a réuni Pierre Dartout, préfet de région Nouvelle-AquitaineAlain Rousset, président du Conseil régional Nouvelle-AquitaineManuel Tunon de Lara, président de l'université de Bordeaux, François Cansell, directeur général de Bordeaux INPChristian Collette, directeur R&D ArkemaDominique Massiot, directeur de l'Institut de chimie du CNRS et Georges Hadziioannou, directeur d'ELORPrintTec.

Thèmes :

Initiative d'excellence de l'université de Bordeaux

IdEx

L’Initiative d’excellence est un programme d’investissements qui accompagne la dynamique de transformation et de développement l'université de Bordeaux. Dans ce cadre, elle soutient des équipements d'excellence internationale comme ELORPrintTec.

LabEx AMADEus

AMADEus

Le LabEx AMADEus a pour objectif de concevoir dès aujourd’hui les matériaux fonctionnels pour nos usages et nos besoins futurs. Les chercheurs d’AMADEus focalisent leurs efforts sur trois compétences transversales sous-jacentes à trois grands défis posés à la science : la synthèse de composants de haute pureté et haute précision, l’étude du comportement de fluides complexes instables et l’auto-assemblage contrôlé de fluides complexes et le développement de procédés d’impression 2D et 3D.