Témoignages de nos étudiants à l'occasion des 30 ans d'Erasmus

À l’occasion du 30e anniversaire d’Erasmus, faites la connaissance de quelques-uns de ces étudiants d’ici et d’ailleurs pour découvrir leur aventure Erasmus !

  • 13/02/2017

L’université de Bordeaux a signé des accords couvrant toutes les disciplines avec près de 300 universités européennes dans le cadre du programme Erasmus+. 

Étudiants étrangers

  • Charly Trolio suit un cursus d’œnotourisme double diplômant entre l’université de Bruxelles et l’université de Bordeaux

Pourquoi Bordeaux ?

« L’université de Bordeaux n’était pas la seule à proposer un cursus dans ce domaine, mais son programme d’enseignement a éclipsé tous les autres. Des vignobles à perte de vue, des châteaux du XVIIIe siècle, c’était la destination rêvée ! J’ai déposé ma candidature et un jour… BIM ! Je me tenais au beau milieu du miroir d’eau de Bordeaux, avec les bras parcourus de chair de poule, le visage fendu d’un sourire et la conviction que cette expérience allait m’être vraiment bénéfique. »

Erasmus en 3 mots : dynamique, didactique, découverte !

  • Christiana Ijezie, étudiante en droit de l’université de Trèves en Allemagne, passe une année Erasmus à l’université de Bordeaux

Pourquoi Erasmus ?

« J’ai toujours voulu participer au programme Erasmus et saisir cette opportunité qu’offre l’UE. Mon objectif n’était pas seulement de découvrir une nouvelle culture ou un autre mode de vie, mais aussi de me lancer le défi d’apprendre une nouvelle langue, de me confronter à des méthodes d’enseignement différentes et de mettre mon indépendance à l’épreuve dans un nouvel environnement. Erasmus m’a permis de connaître mes limites et d’apprendre à les dépasser. »

Erasmus en 3 mots  : enrichissant, exaltant, intense

30 ans Erasmus data visu

Étudiants bordelais

  • Kenza Alaoui a passé sa troisième année d’étude en droit et sciences politique à l’université Galatasaray à Istanbul en Turquie

Pourquoi la Turquie ?

« J’ai choisi de partir à Istanbul, la capitale touristique de la Turquie, car j’ai toujours été attirée par le Moyen-Orient. Je ne connaissais pas grand-chose de la ville avant de m’y rendre, j’ai donc été très surprise par sa diversité, son histoire, son esprit cosmopolite et l’accueil chaleureux de ses habitants. J’ai étudié à l’université Galatasaray, la meilleure université de droit du pays. »

Erasmus en 3 mots : magique, découverte, opportunité

  • Alexandre Falkenrodt a passé la troisième année de ses études de médecine à l’université La Sapienza de Rome

Pourquoi Erasmus ?

« J’ai toujours adoré voyager et découvrir de nouvelles choses, c’est pourquoi j’ai tout de suite été attiré par le programme Erasmus. Je le considérais comme un défi : arriver dans une ville inconnue, sans parler la langue ni connaître qui que ce soit, devoir changer mes habitudes quotidiennes et améliorer mes compétences linguistiques, ainsi que ma capacité à puiser dans mes ressources. En définitive, ce que j’ai préféré dans ce programme Erasmus était de pouvoir changer de vie le temps d’une année. »

Erasmus en 3 mots : découverte, inoubliable, amitiés

  • Antione Le Ny a terminé sa licence en droit à l’université de Bayreuth en Allemagne

Pourquoi l’Allemagne ?

« J’ai choisi de partir à Bayreuth, une ville étudiante au cœur de la Bavière. Bien que petit, le campus de l’université de Bayreuth offre un excellent cadre de vie et des conditions d’études exceptionnelles grâce à ses bibliothèques, ses vastes amphithéâtres et, pour les étudiants étrangers, des outils visant à faciliter notre intégration et notre compréhension. »

Erasmus en 3 mots : tremplin, extraordinaire, exaltant 

  • Ophélie Tailleur a passé sa dernière année de licence en STAPS (Sciences et Techniques Activités Physiques et Sportives) aux Canaries en Espagne

Pourquoi Erasmus ?

« L’envie de découvrir une nouvelle culture a été l’une des principales raisons qui m’ont poussée à m’inscrire au programme Erasmus. Ce programme est avant tout une aventure humaine : la communauté Erasmus est comme une deuxième famille, où se tissent de nombreux liens d’amitié et naissent des rencontres qui ouvrent notre esprit au monde et aux autres. »

Erasmus en 3 mots : rencontres, découverte, animation

En savoir plus

Le programme Erasmus a vu le jour en juin 1987. Cette année-là, 3 244 étudiants sont partis dans les 11 pays participant au programme d’échange. Ce qui n’était à l’origine qu’un programme de mobilité des étudiants a beaucoup évolué et a même donné naissance en janvier 2014 à Erasmus+, le nouveau programme réunissant tous les projets actuels de l’UE en matière d’enseignement, de formation, de jeunesse et des sports. Étudiants du supérieur, jeunes participant à des programmes d’échange, apprentis, personnel enseignant et éducateurs, bénévoles européens, étudiants et personnel Erasmus Mundus confondus, ce sont quelque 9 millions de personnes, qui ont voyagé avec Erasmus au cours des 30 dernières années.